PZL TS-8

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
PZL TS-8 Bies
Image illustrative de l'article PZL TS-8
TS-8 au meeting aérien de Góraszka en 2007

Constructeur aéronautique Drapeau : Pologne WSK PZL-Mielec
Type Avion d'entraînement
Premier vol 23 juillet 1955
Mise en service 1957
Date de retrait 1978
Motorisation
Moteur Moteur en étoile
Narkiewicz WN-3
7 cylindres
Puissance 315 ch
Dimensions
Envergure 10,5 m
Longueur 8,55 m
Hauteur 3,0 m
Surface alaire 19,10 m2
Nombre de places 2
Masses
Masse à vide 1 292 kg
Masse maximum 1 672 kg
Performances
Vitesse maximale (VNE) 315 km/h
Plafond 5 900 m
Vitesse ascensionnelle 6,3 m/s
Distance franchissable 620 km

Le PZL TS-8 Bies est un avion d'entraînement polonais, utilisé dans l'armée de l'air polonaise et dans l'aviation civile de 1957 jusqu'à la fin des années 1970.

Développement[modifier | modifier le code]

L'avion avait été conçu suite à une demande de l'armée de l'air polonaise qui voulait un avion d'entraînement moderne propulsé par un moteur à pistons, à train tricycle rétractables, pour remplacer les Junak 3 et les Yak-11. Le constructeur principal était Tadeusz Sołtyk, par conséquent, l'appareil sera désigné TS. Il fut nommé Bies, le « diable » en polonais. Le développement commença en 1953, et un premier prototype fut construit et vola le 23 juillet 1955. En 1956 et 1957, il battit de nombreux records dans sa catégorie[1]. Le second prototype fut montré durant le Paris Air Show de 1957.

En 1957, la première série de 10 avions expérimentaux a été produite dans l'usine de WSK-Okęcie (désigné TS-8 BI). Une variante légèrement améliorée (TS 8 BII) fut produite à WSK PZL-Mielec entre 1957 et 1960. Les 10 derniers exemplaires ont été construits avec une meilleure avionique (TS-8 BIII). Au total, 251 TS-8 ont été produits (dont 229 en TS-8 BII).

Le TS-8 a de bonnes performances et une excellente maniabilité, et son moteur bruyant était l'un de ses seuls défauts. Il était le premier avion d'après guerre à être entièrement conçu en Pologne, utilisant également un moteur polonais.

Conception[modifier | modifier le code]

Le fuselage de l'avion est entièrement en métal, avec des ailes basses « cantilever ». Il est ovale à la jonction entre les deux ailes. Les deux hommes d'équipages sont assis en tandem, dans un cockpit fermé, avec deux postes de pilotages (un à l'avant pour l'apprenti pilote, l'autre à l'arrière pour l'instructeur). Au niveau du cockpit, les ailes « glisse » vers l'arrière du fuselage. L'avion dispose d'un trains d'atterrissage tricycle rétractable et d'un moteur en étoile à 7 cylindres à l'avant, délivrant une puissance de 330 ch au décollage et 280 ch en vol de croisière.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Aéronefs comparables

Références[modifier | modifier le code]

  1. Record du monde d'altilude 7 084,5 m catégorie C-Ic (poids 1 000–1 750 kg), distance en circuit fermé 2 884,5 km catégorie C-Id (poids 1 750-3 000 kg), vitesse 317 km/h en circuit fermé de 2 000 km catégorie C-Ic
  • Taylor, John W. R. Jane's All The World's Aircraft 1961–62. London: Sampson Low, Marston & Company, 1961.