PZL SW-4

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
PZL SW-4 Puszczyk
Image illustrative de l'article PZL SW-4
prototype du SW-4

Rôle hélicoptère utilitaire polyvalent
Constructeur Drapeau de la Pologne PZL-Świdnik
Premier vol 26 octobre 1996
Mise en service 2002
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Allison 250 C20R/2
Nombre 1
Type turbomoteur
Puissance unitaire 457 ch
Nombre de pales 3
Dimensions
Diamètre du rotor 9 m
Longueur 10,57 m
Hauteur 3,05 m
Masses
À vide 1050 kg
Charge utile 750 kg
Maximale 1800 kg
Performances
Vitesse de croisière 200 km/h
Vitesse maximale 260 km/h
Plafond 5200 m
Distance franchissable 790 km


Le PZL SW-4 Puszczyk est un hélicoptère monomoteur léger et polyvalent, fabriqué en Pologne par PZL-Świdnik.

Développement[modifier | modifier le code]

Les origines de l'hélicoptère utilitaire léger (tel que le SW-4 à 5 places) de PZL-Świdnik remontent au début des années 80.

PZL-Świdnik débuta le développement d'un nouvel hélicoptère utilitaire léger de 4/5 places en 1981. Le SW-4 initial devait être propulsé par un turbomoteur PZL Rzeszow GTD350 de 400 ch et a été construit sous la forme de maquette. Il aurait eu une vitesse de pointe de 240 km/h et un rayon d'action de 900 km avec carburant auxiliaire (réservoirs externes).

L'effondrement du rideau de fer a permis à Swidnik de complètement reconcevoir le SW-4 autour du turbomoteur Allison 250. Mis à part la propulsion, les changements de conception comprennent un fuselage plus aérodynamique, une queue et sa poutre retravaillées.

Le premier prototype, un appareil d'essais au sol, a été testé en décembre 1994. Puis deux prototypes volants ont été construits, et le premier a été achevé en 1996 et fait son premier vol le 26 octobre de la même année.

PZL-Świdnik tente ensuite d'acquérir le certificat FAA FAR 27 pour faire entrer le SW-4 en production en 1999. Mais le programme fut quelque peu retardé quand PZL-Świdnik décida de repenser le rotor principal, d'agrandir le stabilisateur horizontal et d'améliorer le système hydraulique.

Une fois que le SW-4 fut équipé du turbomoteur Allison basique, certifié et en production, PZL-Świdnik décida de créer une version motorisée avec un Pratt & Whitney Canada PW200. Un modèle bimoteur est également prévu pour permettre à l'hélicoptère de répondre aux réglementations européennes qui limiteront les opérations des hélicoptères monomoteurs à certaines missions.

Le SW-4 est censé être capable de participer à un éventail de missions utilitaires allant du transport d'évacuation sanitaire aux missions de la police. Les patrouilles frontalières et les entraînements des pilotes militaires sont d'autres utilisations possibles.

Conception[modifier | modifier le code]

Un seul turbomoteur, l'Allison 250 C20R/2, d'une puissance de 457 ch, propulse le rotor principal de 3 pales et le rotor anticouple de 2 pales. Il est possible de propulser l'appareil avec un turbomoteur Pratt & Whitney Canada PW200/9, plus puissant que l'Allison (615 ch).

Le turbomoteur Allison permet de faire voler l'hélicoptère à une vitesse maximale de 260 km/h, et à une vitesse de croisière de 200km/h. Il possède une vitesse ascensionnelle de 618 m/min, un plafond de 5200 m, et un rayon d'action (sans réservoirs externes) de 790 km. A vitesse de croisière, il peut voler pendant environ 5 heures.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Aéronefs Comparables[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]