PLOS ONE

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
PLOS ONE  
Image illustrative de l'article PLOS ONE

Titre abrégé PLOS ONE
Discipline biologie
médecine
Langue anglais
Publication
Maison d’édition Public Library of Science (États-Unis)
Période de publication 2006 à aujourd'hui
Facteur d’impact
d'après l'ISI
3,730 (2012)
Fréquence quotidienne
Accès ouvert Oui
Indexation
ISSN 1932-6203
LCCN 2006214532
OCLC 70662135
Liens

PLOS ONE est une revue scientifique, éditée quotidiennement par la Public Library of Science et diffusée exclusivement en ligne. Elle couvre tous les domaines de la science sans distinction. Lancée fin 2006, PLOS ONE se propose de publier des articles scientifiques, évalués par un comité de lecture[1],[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Lancé dans sa version bêta hebdomadaire en décembre 2006, PLOS ONE est un site pleinement fonctionnel et mis à jour quotidiennement en août 2008. Passant de 1 200 articles publiés en 2007 à 6 749 articles publiés en 2010, PLOS ONE devient cette année-là le premier journal scientifique au monde en termes de volume de publication[3]. En 2011, la revue en ligne a publié 13 798 articles[4]. En 2013 la revue est passée à près de 30 000 articles, ce qui en fait la revue académique publiant le plus d'articles.

D'après le Journal Citation Reports, le facteur d'impact de ce journal était de 4,411 en 2010.

Objectifs de publication[modifier | modifier le code]

Le concept mis en place par PLOS ONE est celui d'une revue scientifique de haut niveau à comité de lecture, disponible exclusivement en ligne, libre d'accès et sous Licence Creative Commons, ouverte au plus grand nombre d'articles scientifiques satisfaisant les critères académiques indépendamment de la perception de leur importance et dont les coûts de publication ne sont supportés que par les auteurs.

En 2011, PLOS ONE accepte 69 % des articles soumis après une évaluation réalisée en moyenne par 2,9 experts[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « PLOS ONE Journal Information », PLOS One
  2. (en) J. Giles, « Open-access journal will publish first, judge later », Nature, vol. 445, no 7123,‎ 4 janvier 2009, p. 9 (ISSN 0028-0836, lien DOI?, lire en ligne)
  3. (en) Wellcome Trust joins 'academic spring' to open up science dans The Guardian du 9 avril 2012.
  4. (en) It’s Not Academic: How Publishers Are Squelching Science Communication], par Mike Taylor, Discover Magazine, 21 février 2012.
  5. (en) PLOS ONE Editorial and Peer-Review Process sur le site de PLOS One

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]