PDF/A-1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

PDF/A-1 est une version standardisée ISO du Portable Document Format, ou PDF, un format propriétaire documenté. Il a été mis au point par la société Adobe Systems et son usage est très répandu pour conserver et échanger des documents numériques.

Le principal avantage de ce format est que les fichiers au format PDF/A-1 sont fidèles aux documents originaux : les polices, les images, les objets graphiques et la mise en forme du fichier source sont préservés, quelles que soient l'application et la plate-forme utilisées pour le créer.

Description[modifier | modifier le code]

La spécification PDF/A-1 a été publiée par l'ISO et est utilisée par les organismes de normalisation du monde entier pour garantir la sécurité et la fiabilité de la diffusion et des échanges de documents électroniques. Les sphères publique et privée ont massivement adopté ce format pour simplifier les échanges de document.

Le format PDF/A-1 optimise l’indépendance matérielle et logicielle ainsi que l’auto-documentation. Le contenu de la norme ISO 19005-1 est très complet. Il comprend la définition du format PDF/A-1, mais aussi la façon de développer un outil de visualisation de fichier conforme à ce format. Cela garantit ainsi la possibilité future de toujours disposer d'un outil de visualisation. La norme ISO 19005 contient également le document « PDF référence manuel », qui, à lui seul, comprend presque 1000 pages.

PDF/A-1 est basée sur le format PDF v1.4.

Toutefois, l'intégralité du format PDF dans la version 1.7 a été normalisée par l'ISO en juillet 2008 sous la référence ISO 32000. Une révision de la norme 19005-1 a vu le jour en 2011 via la publication de la norme ISO 19005-2 (PDF/A-2). Une troisième révision a été publiée en octobre 2012 via la publication de la norme ISO 19005-3 (PDF/A-3).

Les restrictions[modifier | modifier le code]

C'est donc une version restreinte du format PDF, tout comme le format PDF/X.

Les restrictions comportent :

  • La non inclusion d’objet dynamique de type audiogramme ou vidéogramme,
  • L’interdiction du lancement de code script ou de fichiers exécutables,
  • L’inclusion de toutes les polices de caractères et leur utilisation sans contrainte légale et d’affichage,
  • La palette des couleurs utilisée doit être spécifiée de manière indépendante,
  • L’interdiction du chiffrement,
  • L’utilisation de méta-données standard est obligatoire.

Les variantes[modifier | modifier le code]

Il y a deux variantes de PDF/A-1 :

  • PDF/A-1a représente la forme complète de la norme ISO.
  • PDF/A-1b représente une forme allégée de la norme ISO. Cette version préserve la lisibilité du document et sa bonne présentation à l'affichage et à l'impression.

Les principales utilisations[modifier | modifier le code]

Ce que la norme ne dit pas[modifier | modifier le code]

La norme ISO 19005 n'indique pas comment sécuriser le document, ni comment le sauvegarder sur un support physique. Ces considérations sont en dehors du périmètre de cette norme, de même que la question de la fiabilité juridique à terme des documents produits en PDF/A-1.

L'extension d'un fichier au format PDF/A-1 est « .pdf ».

Génération et vérification de la conformité d’un fichier[modifier | modifier le code]

Il existe plusieurs produits qui permettent de générer des fichiers conformes au format PDF/A-1, notamment, les suites bureautiques OpenOffice.org (depuis la version 2.4 publiée en mars 2008) et LibreOffice. Il y a aussi des outils sous licences qui permettent de contrôler voire de réparer les fichiers.

Il est possible de vérifier la conformité d'un fichier avec la norme PDF/A grâce à des outils en ligne[1].

Sources[modifier | modifier le code]

Sources diverses. Cet article est extrait du volet technique du Référentiel général d'interopérabilité (RGI) qui préconise l'emploi du format PDF/A-1 pour la conservation des documents bureautiques statiques.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]