PC-88

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo du PC-8801

Le PC-88 (de son nom complet NEC PC-8801) est un micro-ordinateur japonais créé par NEC en 1981 et basé à sa sortie sur le microprocesseur Zilog Z80. Le PC-88 a connu un franc succès au Japon, mais n'est jamais sorti sur le marché dans d'autres pays.

Configuration[modifier | modifier le code]

  • Processeur : NEC PD780C-1 (compatible Z80A)
  • Résolutions : 640×200, 640×400, 320×200, 320×400
  • Mémoire : 1,5 MB ROM, 512 KB RAM
  • Son : 3 canaux FM + 3 SSG + 6 rythmes + 1 ADPCM

Pour son époque, le PC-88 offrait une haute définition d'écran. Cependant, il ne pouvait offrir que 8 couleurs simultanément sur une palette de 512 couleurs au total et son mode 640×400 était monochromatique. Ses capacités sonores étaient aussi très en avance par rapport aux autres machines de l'époque.

Logiciels[modifier | modifier le code]

Quelques sociétés ont développé des logiciels exclusifs pour cette plate-forme comme Enix, Square, Sega, Falcom, Bandai Soft, HAL Laboratory, ASCII, Pony Canyon, T&E Soft, ou encore WolfTeam. Beaucoup de séries de jeux vidéo populaires sont sorties sur ce micro-ordinateurs telles Snatcher, Thexder (en), Dragon Slayer (en) et Ys.

Hudson Soft demanda à Nintendo de porter certains titres sortis auparavant sur Famicom comme Excitebike, Balloon Fight, Tennis, Donkey Kong 3, Golf et Ice Climber, ainsi que des ports exclusifs au PC-88 de Mario Bros. comme Mario Bros. Special et Punch Ball Mario Bros.. De manière plus notable, ils développèrent une version unique de Super Mario Bros. pour le PC-88 titrée Super Mario Bros. Special. Le jeu est depuis tombé dans l'oubli ; ainsi, les fans l'appellent les vrais « Lost Levels ».

Le système possédait aussi son propre langage BASIC (le N88-BASIC), ce qui était plutôt commun pour tous les ordinateurs personnels durant les années 1980.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]