P. F. Sloan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

P. F. Sloan (né Philip Gary Schlein le 18 septembre 1945 à New York) est un auteur-compositeur-interprète américain.

Sa famille déménage en Californie en 1957. Dans les années 1960, il entre comme auteur chez Dunhill Records et écrit plusieurs chansons pour The Turtles ou Barry McGuire, notamment la protest song Eve of Destruction.


Histoire[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Sloan est né d'un père américain et d'une mère d'origine roumaine[1]. Sa famille déménage à West Hollywood en 1957, ou son père change son patronyme de "Schlein" à "Sloan." En 1959, à l'age de 14 ans, "Flip" Sloan enregistre un single, "All I Want Is Loving" / "Little Girl in the Cabin," pour le label R&B Aladdin Records, mais très vite retiré.

Il fait partie de la nouvelle génération de la scène musicale de Los Angeles, obtenant un travail dans une équipe de parolier pour la plus importante maison de disques de la cote Ouest, Screen Gems. Il n'avait alors que 16 ans. Là, il s'associe avec Steve Barri, et le duo essaye d'enregistrer leur premier tube sous différent noms, tels que "Philip and Stephan", the "Rally-Packs", the "WIldcats", the "Street Cleaners", "Themes Inc.", and the "Lifeguards". En 1963, ils ont rtetenu l'attention du directeur de Screen Gems, Lou Adler. Il décide de les utiliser en tant que choriste et musiciens (Sloan en tant que guitariste et Barri, percussionniste) pour Jan & Dean, qu'il produit. Jan Berry utilise Sloan sur le tube du groupe "The Little Old Lady from Pasadena", avec sa voix de fausset à la place de Dean Torrence. C'est à cette période que Sloan et Barri écrivent leur premier tube qui atteint le top 100, "Kick That Little Foot Sally Ann", arrangé par Jack Nitzsche et chanté par Round Robin. Très vite, ils apparraissent également sur un titre de Bruce & Terry du groupe The Rip Chords, et enregistre leur propre single et album sous le nom "The Fantastic Baggys".

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Scott R. Benarde, Stars of David: Rock 'n' Roll's Jewish Stories, Hanovre, Brandeis University Press,‎ juillet 2003, poche (ISBN 978-1-58465-303-5, LCCN 2003010772), p. 91