Péroz Ier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Péroz Ier
Pièce du règne de Péroz Ier.
Pièce du règne de Péroz Ier.
Titre
Empereur sassanide
457484
Prédécesseur Hormizd III
Successeur Valash
Biographie
Dynastie Sassanides
Date de décès 484
Père Yazdgard II
Mère Dînak
Enfant(s) Kavadh Ier, Zamasp, Perôzdokht

Péroz Ier (Pirooz, Peirozes[1], Perozes[2]) est un empereur sassanide de Perse ayant régné de 457 à 484.

Biographie[modifier | modifier le code]

Péroz est le second fils de Yazdgard II (438–457). Il se rebelle contre son frère, Hormizd III (457459), qui a succédé à leur père en tant que « roi des rois ». En 459, avec l'appui de grands féodaux d'origine parthe comme Raham Mihran, qui bat et exécute Hormizd III, il est couronné à son tour.

Après son accession au trône, Péroz Ier extermine la plupart des membres de sa famille et commence à persécuter les sectes chrétiennes. Il permet cependant la diffusion du nestorianisme, une doctrine du christianisme considérée comme hérétique dans l'Empire romain d'Orient.

Péroz essaie de maintenir la paix avec l'Empire byzantin et réussit convenablement dans cette tâche. Il doit faire face en 481 à une révolte des dynastes arméniens mené par Sahak II Bagratouni et confie le soins de l'écraser à un autre membre de la famille Mihran, Shapur Mihran.

En même temps, il essaie aussi de contenir les Hephtalites, qui ont commencé à conquérir l'est de l'Iran. Les Romains le soutiennent en lui versant des tributs ; mais toutes ses guerres ont un résultat désastreux. Il est même fait prisonnier et doit donner son fils Kavadh comme otage aux Hephtalites pendant deux ans avant d'être capable de payer une très forte rançon.

Kavadh libéré, Péroz Ier brise son traité avec les Hephtalites et marche avec une forte armée. L'armée se perd dans le désert oriental et est détruite et le roi tué en 484[3].

Les Hephtalites envahissent et pillent l'est de la Perse pendant deux ans. Un noble perse d'une autre ancienne famille féodale d'origine parthe, les Karen, Sukhra Karin, rétablit l'ordre. Il aide Valash (484488), un des frères de Péroz Ier, à monter sur le trône.

Postérité[modifier | modifier le code]

Péroz est le père de :

  • Kavadh Ier ;
  • Zamasp ;
  • Perôzdokht, capturée par les Hephtalites lors de la mort de son père; elle devient l'épouse de leur roi nommé par les Perses Akhshouvâz et Kunkhas par le chroniqueur grec Priscus.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Priscus, fr. 33.
  2. Procope de Césarée, Pers. I. 3, et Agathias, IV. 27 ; la forme moderne du nom est Feroz, Firouz.
  3. Selon Agathias, Livre IV, chapitre 27, § 5, « il périt dans la 22e année de son règne ».

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :