Périclès le Jeune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Périclès (homonymie).

Périclès le Jeune, né dans les années 440 av. J.-C. et mort en 406 av. J.-C., est un stratège athénien, fils de Périclès et d'Aspasie[1].

Il a reçu la citoyenneté athénienne par une exception d'un décret mis en place par son père interdisant la citoyenneté athénienne aux enfants de mères non-athénienne[1].

Périclès le Jeune est stratège et participe à la bataille des Arginuses en 406 av. J.-C.[1]. Il est exécuté par la suite pour n'avoir, avec cinq autres stratèges, pas réussi à recueillir les survivants de la bataille à cause d'une violente tempête[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]