Pépinière d'entreprises

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une pépinière d'entreprises est une structure destinée à faciliter la création d'entreprises en apportant un soutien technique et financier, des conseils et des services. La première "pépinière" est probablement l'association "Ateliers du Buëch" créée en 1977 dans le cadre du Contrat de Pays du Buëch ( Hautes Alpes) et qui a permis l'installation d'une douzaine d'entreprises en quelques mois. Cette expérience, soutenue par la DATAR, s'est alors répandue avec diverses variantes au début des années 1980, d'abord au sein des structures de valorisation de la recherche, puis se sont répandues avec un portage juridique assuré par les collectivités locales désireuses de favoriser la création d'activités et d'emplois sur leur territoire.

Les services consistent le plus souvent à proposer des bureaux, parfois des locaux d'activités ou de stockage, des services logistique mutualisés (accueil, salles de réunions,...) et des services d'accompagnement (conseils, formation, intégration dans les réseaux économiques,...). Soutenues par des acteurs publics, elles appliquent une tarification avantageuse pour une période limitée (5 ans maximum).

Des pépinières d'entreprises[modifier | modifier le code]

La plupart des pépinières d'entreprises sont généralistes[réf. nécessaire] et accueillent des créateurs d'entreprise dont l'activité est liée à l'artisanat, aux services ou à l'industrie.

D'autres sont spécialisées et concernent un secteur précis.

Certaines pépinières d'entreprises sont gérées et animées directement par les universités et centres de recherche ou bien encore par les collectivités locales. Dans certains cas, ces structures délèguent la gestion du service public à des acteurs spécialisés.

Afin de pouvoir regrouper moyens et outils, certaines pépinières ont constitué des réseaux régionaux ou bien encore des réseaux de personnes.[réf. souhaitée]

Norme NF X 50-770[modifier | modifier le code]

Une norme qualité définit précisément les fonctions de base qui sont assurées par une pépinière d'entreprises (norme NF X 50-770 « Activités des pépinières d’entreprises »)[1]. Moins de 20 % des pépinières répondent aux exigences de cette norme.[réf. nécessaire]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Philippe Albert, Michel Bernasconi et Lynda Gaynor, Incubateurs et pépinières d'entreprises : un panorama international, L'Harmattan, Paris, 2003, 132 p. (ISBN 9782747548373)
  • Marc Bonneau et Yolaine Alberi, Les pépinières d'entreprises, Agence pour la création d'entreprises (France), 1994 (ISBN 9782840790259)
  • Les pépinières d'entreprises à travers le Monde : études de cas, OECD Publishing, 1999, 211 p. (ISBN 9789264270510) (Document disponible en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]