Pénurie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une pénurie désigne une situation où une entité ou une collectivité territoriale ou un groupe de personnes manque d'un ou de plusieurs produits, ressource naturelle ou services.

En science économique, par contre. On dit qu'il y a pénurie quand le prix est inférieur au prix d'équilibre. Quand le prix est inférieur au prix d'équilibre il y a une augmentation de la quantité demandée et une diminution de la quantité offerte. La quantité demandée est alors supérieur à la quantité offerte.

Exemples et enjeux[modifier | modifier le code]

Selon les époques, les contextes et les lieux, il peut par exemple y avoir pénurie d'eau potable, de certains aliments, de pétrole, de médicaments, de semences, de certains minerais, de médecins, de terrains à construire ou à cultiver ou encore d'ouvriers qualifiés.

La pénurie peut être source de crises, de conflits et de violences pour l'accès à la ressource. Et inversement, les guerres sont facteur de pénurie et de rationnement.

Si la pénurie est alimentaire, il y a habituellement famine.

Selon l'ONU, en 2025, 25 pays africains devraient connaitre des pénuries d'eau (disponibilité de moins de 1000 m3 d'eau par an et par habitant)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]