Péninsule du Québec-Labrador

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Labrador (homonymie).
Péninsule du Québec-Labrador
Carte de localisation de la péninsule du Labrador.
Carte de localisation de la péninsule du Labrador.
Localisation
Pays Drapeau du Canada Canada
Provinces Québec et Terre-Neuve-et-Labrador
Coordonnées 54° N 68° O / 54, -68 ()54° Nord 68° Ouest / 54, -68 ()  
Étendues d'eau Baie James, baie d'Hudson, détroit d'Hudson, baie d'Ungava (océan Arctique)
mer du Labrador, détroit de Belle-Isle, golfe du Saint-Laurent et estuaire du Saint-Laurent (océan Atlantique)
Géographie
Superficie 1 400 000 km2
Altitude 1 652 m (mont d'Iberville)

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Péninsule du Québec-Labrador

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Péninsule du Québec-Labrador

La péninsule du Québec-Labrador, aussi connue sous le nom Péninsule du Labrador est une péninsule du Canada couvrant administrativement la majeure partie du Nord du Québec (Saguenay–Lac-Saint-Jean, Côte-Nord et Nord-du-Québec) ainsi que le Labrador, une région constituant la majorité de la superficie de Terre-Neuve-et-Labrador.

Géographie[modifier | modifier le code]

La péninsule du Québec-Labrador est située dans l'Est du Canada. Elle est baignée par la baie James et la baie d'Hudson à l'ouest, le détroit d'Hudson et la baie d'Ungava au nord faisant partie de l'océan Arctique ainsi que la mer du Labrador au nord-est, le détroit de Belle-Isle, le golfe du Saint-Laurent et l'estuaire du Saint-Laurent au sud qui font partie de l'océan Atlantique.

Géologiquement, la péninsule du Labrador fait partie du bouclier canadien. Le mont d'Iberville, situé dans les monts Torngat qui parcourent la péninsule du nord au sud, constitue son point culminant avec 1 652 mètres d'altitude.

Histoire[modifier | modifier le code]

João Fernandes Lavrador, un navigateur portugais du XVe siècle, a exploré et cartographié vers 1498 les côtes du Groenland et de l'extrémité nord-est de l'Amérique du Nord. Le territoire du Labrador est vraisemblablement nommé en son honneur par déformation de son nom.