Péninsule Valdés

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Valdés (homonymie).
Péninsule Valdés
Vue par satellite de la péninsule
Vue par satellite de la péninsule
Localisation
Pays Argentine
Province Province de Chubut
Coordonnées 42° 31′ 00″ S 63° 52′ 08″ O / -42.516651, -63.869019 ()42° 31′ 00″ Sud 63° 52′ 08″ Ouest / -42.516651, -63.869019 ()  
Étendue d'eau
Géographie
Superficie 3 600 km2

Géolocalisation sur la carte : Chubut

(Voir situation sur carte : Chubut)
Péninsule Valdés

Géolocalisation sur la carte : Argentine

(Voir situation sur carte : Argentine)
Péninsule Valdés
Presqu'île de Valdés *
Patrimoine mondial de l'UNESCO
Pays Drapeau de l’Argentine Argentine
Type Naturel
Critères (x)
Superficie 360 000 ha
Numéro
d’identification
937
Zone géographique Amérique latine et Caraïbes **
Année d’inscription 1999 (23e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

La péninsule Valdés ou presqu’île de Valdés est une particularité côtière de la province de Chubut, en Argentine. Elle forme une portion de terre quasi-rectangulaire et unie au continent par l'isthme Carlos Ameghino.

Géographie[modifier | modifier le code]

La péninsule présente deux importantes échancrures à sa base : au nord, le golfe de San Matías et, au sud, le golfe Nuevo, ainsi qu'une échancrure plus petite, fort élargie, la caleta Valdés, à l'est. La presqu'île comporte une dépression topographique à 40 m sous le niveau de la mer.

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat est frais et aride. La péninsule a une situation climatique particulière : elle est abritée des pluies par la cordillère des Andes, et bénéficie de son environnement marin, de manière d'autant plus importante que sa forme a augmenté fortement la longueur de ses côtes.

Flore[modifier | modifier le code]

Elle est couverte d'une rare végétation. L'arbuste qui prédomine est la jarilla.

Faune[modifier | modifier le code]

La faune à terre est pauvre, caractéristique des plateaux patagons : des maras, quelques guanacos, des renards gris, des mouffettes et plusieurs espèces d'oiseaux. Effectivement, à première vue, quand on y pénètre, l'ambiance paraît stérile et morne, mais sur les côtes la péninsule attire une quantité inhabituelle d'espèces animales. Il en résulte une collection d'écosystèmes prompte à émerveiller les touristes aussi bien que les scientifiques. Ajoutons qu'au centre de la péninsule, il y a deux salines situées au-dessous du niveau de la mer.

Sur les côtes, la faune marine est variée et abondante.

Des espèces peuvent y être rencontrées, comme l'éléphant de mer, les otaries à crinière entourés de leur harem, les manchots, les nandous de Darwin, les renards gris, les guanacos, les cormorans et les goélands (Larus dominicanus). Des baleines sont aussi très communes.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Histoire[modifier | modifier le code]

Historiquement la région fut occupée par les indiens ahonikénks. Des témoignages de cette culture se retrouvent partout, sous forme de pointes de flèches ouvragées.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Southern right whale7.jpg

La péninsule est un des lieux privilégiés pour les touristes, étrangers ou non, en Argentine. On constate que grâce aux mesures de protection mises en place, la population de la baleine franche australe est en voie de lente récupération.

Chaque année en hiver ces baleines peuvent être vues à l'époque de la reproduction et de mise bas. L'observation des baleines est devenue une des activités touristiques de base dans le pays. Il est facile d'observer la parade nuptiale des mâles pour obtenir les faveurs de la femelle courtisée.

Conservation[modifier | modifier le code]

En 1999, la presqu'île de Valdés a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

La province a créé une aire protégée appelée Área Natural Protegida Península Valdés, qui comprend tout l'espace terrestre, aérien et une frange de trois milles marins sur tout son pourtour.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]