Pávlos Geroulános

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pávlos Geroulános, le 5 janvier 2011.

Pávlos Geroulános (grec moderne : Παύλος Γερουλάνος) né en 1966 à Athènes est un homme politique grec, membre du PASOK.

Il a été ministre de la Culture et du Tourisme dans le Gouvernement Geórgios Papandréou puis le Gouvernement Papadímos, entre octobre 2009 et mai 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Athènes en 1966, Pávlos Geroulános fit des études d'histoire au Williams College puis à partir de 1994 des études d'administration publique à Harvard et d'administration des affaires au MIT.

Il a travaillé pour Alpha Bank et Barclays en Grande-Bretagne. Il fut l'assistant de Greville Janner, député travailliste.

À son retour en Grèce, il travailla dans la pisciculture à Céphalonie (1994-1998) ; il travailla au ministère des affaires étrangères entre 1999 et 2004 puis pour Egon Zehnder International entre 2004 et 2006.

Il est ministre de la Culture et du Tourisme dans le Gouvernement Geórgios Papandréou puis le Gouvernement Papadímos entre octobre 2009 et mai 2012.

Le 17 février 2012, il présenta sa démission suite au cambriolage de l'ancien l'ancien musée archéologique d'Olympie où plus de soixante objets ont été dérobés[1]. Ce vol s'ajoutait au vol de trois tableaux (dont un Picasso et un Mondrian) à la pinacothèque nationale d'Athènes en janvier. Une semaine plus tard, le Premier ministre refusa de l'accepter[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://actu.orange.fr/une/grece-une-soixantaine-d-objets-voles-dans-un-musee-d-olympie-afp_486202.html
  2. (en) e-Kathimerini 24/02/2012