Oxyde de vanadium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Un oxyde de vanadium peut être :


En plus de ces principaux oxydes de vanadium, d'autres phases distinctes existent :

  • des phases de formule générale VnO2n+1 existent entre V2O5 et VO2. Exemples : V3O7, V4O9 et V6O13[1] ;
  • des phases de formule générale VnO2n−1 existent entre VO2 et V2O3[1]. Elles sont appelées phases de Magnéli, en l'honneur du chimiste suédois Arne Magnéli (sv) (1914-1996)[2],[3]. Exemples : V4O7, V5O9, V6O11, V7O13 et V8O15.

Beaucoup de phases vanadium-oxygène sont non-stœchiométriques[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Wells, A. F. (1984), Structural Inorganic Chemistry, 5e éd., Oxford, Clarendon Press (ISBN 0-19-855370-6)
  2. (en) Lars Kihlborg, Ivar Olovsson, Biographie d'Arne Magnéli, Union internationale de cristallographie, 22 mai 1997. Consulté le 30 novembre 2013.
  3. a et b (en) Norman N. Greenwood et Alan Earnshaw, Chemistry of the Elements, 2nd,‎ 1997 (ISBN 0080379419)