Oxyde de curium(III)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Oxyde de curium(III)
Kristallstruktur Lanthanoid-C-Typ.png
__ Cm3+     __ O2-
Structure de l'oxyde de curium(III)
Identification
Nom IUPAC Oxyde de curium(III)
Synonymes

Sesquioxyde de curium, trioxyde de dicurium

No CAS 12371-27-6[1]
Apparence Solide incolore légèrement brunâtre
Propriétés chimiques
Formule brute Cm2O3  [Isomères]Cm2O3
Masse molaire[2] 542 g/mol
Cm 91,17 %, O 8,86 %,
Propriétés physiques
fusion 2 270 ± 25 °C
Solubilité insoluble dans l'eau
Précautions
Matériau radioactif
Composé radioactif
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'oxyde de curium(III), encore appelé sequioxyde de curium voire trioxyde de dicurium, est un composé chimique de formule Cm2O3. C'est un solide cristallin incolore légèrement brunâtre insoluble dans l'eau.

Il se forme par décomposition thermique de l'oxyde de curium(IV) CmO2 à 600 °C sous vide (~ 10 mPa) :

4 CmO2 → 2 Cm2O3 + O2

On l'obtient également par réduction de l'oxyde de curium(IV) à l'hydrogène H2 :

2 CmO2 + H2 → Cm2O3 + H2O

La radioactivité α des isotopes 242Cm et 244Cm sous forme de Cm2O3 a été proposée comme source d'énergie pour générateurs thermoélectriques à radioisotope alimentant notamment les sondes spatiales, ces radioisotopes fournissant respectivement une puissance spécifique de 98 et 2,27 kW/kg (masse de Cm2O3).

Références[modifier | modifier le code]

  1. WebElements Dicurium trioxide
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.

Articles liés[modifier | modifier le code]