Overpelt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Overpelt
Blason de Overpelt
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Communauté Drapeau de la Flandre Communauté flamande
Province Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg
Arrondissement Maaseik
Bourgmestre Jaak Fransen (CD&V) (2007-18)
Majorité CD&V, sp.a-Groen (2013-18)
Sièges
CD&V
Open-Lijst (VLD)
sp.a-Groen
N-VA
Lijst Vissers
23 (2013-18)
10
4
4
3
2
Section Code postal
Overpelt 3900
Code INS 72029
Zone téléphonique 011
Démographie
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
14 510 (1er janvier 2014)
50,52 %
49,48 %
355 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
(1er janvier 2013)
19,64 %
63,67 %
16,69 %
Étrangers 10,07 % (1er janvier 2013)
Taux de chômage 5,37 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 13 148 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 51° 12′ N 5° 25′ E / 51.2, 5.41751° 12′ Nord 5° 25′ Est / 51.2, 5.417  
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
40,85 km2 (2005)
36,34 %
18,67 %
30,12 %
14,86 %
Localisation
Image illustrative de l'article Overpelt

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Overpelt

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Overpelt
Liens
Site officiel www.overpelt.be

Overpelt est une commune néerlandophone de Belgique située en Région flamande dans la province de Limbourg.

Au 1er janvier 2005, la population totale de cette commune est de 13 245 habitants (6 716 hommes et 6 529 femmes). La superficie totale est de 40,85 km2.

Hameaux et industrie[modifier | modifier le code]

Overpelt consiste de quatre paroisses : centre (paroisse-Saint-Martin), Holheide, Overpelt-Usines (entre ces deux derniers se trouve le terrain d'industrie NOLIM-park dans le parc industriel du Limbourg-Nord, où l'on trouve entre autres les usines d'Umicore, Brabantia et Plascobel). La plus grande paroisse est celle de Lindelhoeven. En outre il y a deux plus petits hameaux : Haspershoven et Heesakker. À cause de l'extension urbaine linéaire en bordure de la route, il n'est plus possible de voir la transition entre les différents centres vicinaux.

Hôpitaux[modifier | modifier le code]

Overpelt est connu pour ses hôpitaux. Trois hôpitaux se trouvent sur le territoire overpeltois. En 2005 l'hôpital Sainte-Marie s'ouvrit (une fusion des hôpitaux de Lommel et Neerpelt). En plus il y a la MS-clinique et le centre pour les handicapés Sainte-Ode.

Le Dommel[modifier | modifier le code]

Le Dommel est une rivière qui traverse Overpelt, et qui se jette dans la Meuse à Bois-le-Duc. Il entre à Overpelt en venant de Kleine-Brogel et forme la frontière naturelle avec la ville de Neerpelt. Overpelt est aussi connu comme la commune des moulins : pas moins que quatre moulins se trouvent sur le Dommel, le plus ancien étant le Wedelse Molen. Un petit ruisseau, le ruisseau Holvenois, qui prend sa source dans le hameau d'Holven, se jette dans le Dommel au territoire overpeltois.

Histoire[modifier | modifier le code]

Église: Sint Martinuskerk

À Overpelt, on a trouvé des traces d'une civilisation préhistorique. Aussi comme la ville de Neerpelt, Overpelt a été peuplé plus densément depuis le Moyen Âge (entre autres la place du marché franc dans le centre) et la domaine était appelée Palethe (tourbière). À la fin du Moyen Âge, Overpelt, avec les paroisses de Neerpelt, Kaulille et Kleine-Brogel forma la seigneurie de Pelt, qui faisait partie du comté de Loon(jusqu'à 1366), puis de la Principauté de Liège (jusqu'à la Révolution française). En 1815 Overpelt devint une commune dans la province de Limbourg du Royaume-Uni des Pays-Bas. Après qu'une partie du Limbourg fut cédée aux Pays-Bas en 1839 (traité des XXIV articles), Overpelt devient une commune du Limbourg belge. À Overpelt habitait une personne très importante de la lutte contre les cavaliers du bouc, Drossaerd Jan Clerx (1759 - 1840), qui persuadait tant de cavaliers du bouc.

Sauf le quartier ouvrier à Overpelt-Usines, la commune a conservé son caractère rural jusqu'aux années 1950-60. À cause de l'expansion des centres vicinaux et des terrains industriels, l'aspect de la commune a beaucoup changé pendant les années 1960-90. À présent les communes d'Overpelt et Neerpelt semblent former une seule ville. Une tentative de les fusionner en 1977 fut abandonnée après des protestations locales. Cette année-là Overpelt céda le hameau Kloosterbos à Eksel.

Commune des moulins[modifier | modifier le code]

Wedelse Molen


Avec quatre moulins à eau sur le Dommel, deux moulins à vent et un musée du moulin Overpelt possède une richesse particulière. En outre les plus anciens moulins à eau jamais trouvés dans les archives, se trouvaient sur le territoire overpeltois. Depuis le début du VIIIe siècle les moulins du Dommel sont mentionnés. Ceci fait que le patrimoine overpeltois est unique en Belgique. Les 6 moulins Overpeltois sont :

  • Le moulin de Seven (Sevensmolen) : un moulin à vent standard, construit en 1745 à Helchteren. Reconstruit en 1853 à Overpelt. Après que la commune eut acheté le moulin en '62, le moulin fut transporté au parc Heesakkerheide en 1964 et restauré en 1964 et 1989. Aujourd'hui le moulin est toujours utilisé par le asbl Levende Molens Noord-Limburg (Moulins vivants du Limbourg-Nord).
  • Le Wedelse Molen: un des plus anciens moulins à eau de la Belgique. Le moulin fut restauré en 1974. Aujourd'hui le moulin est utilisé comme café, le moulin lui-même est utilisé pour la production de l'électricité du café.
  • Bemvoortse Molen: moulin à eau, construit vers 1295. Restauré en 1900. Utilisé commercialement jusqu'à la fin des années 1980. Le moulin est encore utilisé pour des démonstrations.
  • Slagmolen: moulin à eau, construit à 1208. Étant un moulin d'huile, il fut transformé pour moudre de grain. Aujourd'hui c'est un laboratoire.
  • Petit Moulin (Kleine Molen) : moulin à eau. Utilisé jusqu'à 1978. Aujourd'hui c'est une fabrique de bougies (Daelhoxent).
  • Moulin de Leyssen (Molen van Leyssen) : construit en 1902. Aujourd'hui c'est une maison.

Évolution démographique depuis 1806[modifier | modifier le code]


Source:INS

Dialecte[modifier | modifier le code]

Le dialecte overpeltois fait partie des dialectes du Limbourg-Ouest. Parfois on l'appelle Dommellands (langue du pays du Dommel), avec les dialectes de Neerpelt, Achel, Hamont et Sint-Huibrechts-Lille. Entre Overpelt et Lommel court la frontière linguistique appelée la Ürdinger-linie, qui sépare le brabantois (ik (je), ook (aussi)) et le limbourgeois (ich (je), ooch (aussi)). En particulier le limbourgeois forme le pluriel en utilisant l'umlaut : boek/bük (livre/livres), stoel/stül (chaise/chaises) (au lieu de boek/boeken, stoel/stoelen) et les anciens sons germaniques -oe- (prononcé comme où) en hoes (huis, maison), moes (muis, souris), et -ie- (prononcé comme -i- en qui) en ies (ijs, glace ou crème), kieke (kijken, regarder); des sons que l'on peut encore entendre dans le danois.

Sports[modifier | modifier le code]

Il y a plusieurs équipes de football à Overpelt comme Overpelt VV, Kadijk SK et Lindelhoeven VV. Il se trouve aussi la piscine subtropique Dommelslag et le complexe des sports de Bemvoort, à côté du complexe des sports se trouve 't Pelterke. Une équipe d'échecs connue est Pelter Pion. Il y a aussi l'équipe de handball HCO, qui joue (2006) dans la deuxième division nationale.

Circulation[modifier | modifier le code]

Dans la direction Nord-Sud, Overpelt est coupé en deux par l'autoroute A24 Hasselt-Eindhoven. Il y a trois sorties sur le territoire overpeltois : Overpelt-Usines, Overpelt-Centre et Lindel. Aussi le nœud avec la voie express N71 se trouve en Overpelt. En plus il y a dans le Nord la voie express N71 Achel-Geel. Quelques routes plus petites sont: le N712 Mol-Achel, l'autoroute N713 Overpelt - Overpelt-Usines, le N715 Hasselt-Eindhoven, le N790 Neerpelt-Overpelt-Usines, le N747 Overpelt-Hechtel, le N712a Overpelt Nouveau Ring, le N712c Overpelt Ancien Ring, le N712b Overpelt Dorpsstraat, le N764 Overpelt-Neerpelt-Gare-Neerpelt, le T702 Holheide-Kattenbos et le T706 à Holheide.

En outre, le canal Campinois, aussi appelé canal Bocholt-Herentals se trouve dans le Nord d'Overpelt.

En ce qui concerne le transport ferroviaire, Overpelt est traversé par le Rhin ferroviaire, qui connecte Anvers avec Mönchengladbach en Allemagne, cette route ferroviaire est la ligne 19 du SNCB. La gare Overpelt-Village se trouve à côté de cette ligne. Autrefois il y avait une autre gare, la gare Overpelt-Usines à Overpelt-Usines. Aussi la ligne 18 Neerpelt-Genk passe par Overpelt. Il n'y a pas de gares sur cette ligne dans le territoire overpeltois. Momentanément cette voie ferroviaire est utilisée comme piste cyclable. Le gouverneur limbourgeois Steve Stevaert veut que cette ligne soit rouverte, ceci est décrit dans le plan Spartacus pour Limbourg. En outre il y a la voie ferroviaire privé d'Umicore qui connecte les usines d'Umicore avec la ligne 19.

Overpeltois célèbres[modifier | modifier le code]

Nombre de Néerlandais en Overpelt[modifier | modifier le code]

En 2006 : 900 (7 % de la population)

Lien externe[modifier | modifier le code]