Outsider music

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le terme d'Outsider music représente les auteurs compositeurs qui ne font pas partie de l'industrie musicale, qui composent des chansons en ignorant les standards musicaux, ou qui les contournent sciemment ou non, soit parce qu'ils n'ont aucune formation musicale, soit parce qu'ils refusent de se soumettre à ses règles. Ce genre musical, souvent indescriptible et joué à l'instinct connaît une faible distribution ainsi qu'une promotion quasi nulle ; ces artistes font leur renommée par bouche à oreille, la plupart du temps parce que leurs œuvres sont recherchées par des collectionneurs. Les Outsiders musicaux ont un plus grand contrôle sur leurs créations puisqu'ils ne possèdent qu'un petit budget, et qu'ils sont souvent seuls maitres à bord. En effet la plupart des musiciens Outsiders composent et jouent seuls.

Bien que quelques-uns de ces musiciens soient devenus célèbres, tels Florence Foster Jenkins, une soprano américaine, la majorité de ces artistes sont appréciés pour la singularité de leur art, unique, sans compromis, tout en restant créatif.

Ce que l'on qualifie d'Outsider music n'est pas un genre en soi, mais inclut différents styles, qui ne rentrent pas dans une catégorie spécifique.

Artistes Outsiders les plus connus[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]