Ours Kermode

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Ours Kermode (Ursus americanus kermodei), ou « Ours Esprit », est une sous-espèce rare de l'ours noir qui vit sur la côte centrale de la Colombie-Britannique. Environ 1 individu sur 10 porte un pelage blanc crème ce qui ne le rapproche pas pour autant de l'ours blanc qui appartient à une espèce différente (Ursus maritimus). La particularité de sa fourrure est en fait due à la présence d'un gène récessif (le gène MC1R). Il ne s'agit donc pas d'un cas d'albinisme mais d'un exemple de leucistisme.

Avec une superficie de près de 65 000 km², la région de la forêt Grand Ours où il se trouve couvre 400 km de la côte occidentale du Canada et comprend un vaste réseau de fjords, d'îles très boisées et de montagnes surmontées de glaciers.

L'ours Kermode a été nommé ainsi en l'honneur de Francis Kermode, un des premiers scientifiques à avoir étudié cet animal unique[1].

L'ours Kermode tient une place importante dans le folklore des Amérindiens locaux. L'ours Kermode a survécu, en grande partie grâce aux Amérindiens qui ont gardé leur existence secrète auprès des chasseurs. Il a gagné récemment une protection spéciale : en Colombie-Britannique, tirer sur un ours blanc est désormais passible d'une amende de près de 70 000 euros.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'ours et sa forêt, Radio-Canada

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :