Orense

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ourense)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Orense (homonymie).
Orense
Ourense (officiel) (gl)
Blason de Orense
Héraldique
Drapeau de Orense
Drapeau
Image illustrative de l'article Orense
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Galice Galice
Province
Province d'Ourense
Provincia de Orense
Provincia de Ourense
Blason de Province d'OurenseProvincia de OrenseProvincia de Ourense
Héraldique
Drapeau de Province d'OurenseProvincia de OrenseProvincia de Ourense
Drapeau
Image illustrative de l'article Orense
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Galice Galice
gal. Galiza / Galicia
Capitale Ourense
gal. Ourense
Comarques Allariz-Maceda, A Baixa Limia, A Limia, O Carballiño, Ourense, O Ribeiro, Terra de Caldelas, Terra de Celanova, Terra de Trives, Valdeorras, Verín, Viana.
ISO 3166-2:ES ES-OU
Indicatif téléphonique 888, 988
Démographie
Population 343 768 hab. (2002)
Densité 47 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 20′ 11″ N 7° 51′ 48″ O / 42.336388888889, -7.8633333333333 ()42° 20′ 11″ Nord 7° 51′ 48″ Ouest / 42.336388888889, -7.8633333333333 ()  
Superficie 727 800 ha = 7 278 km2
Situation de la province dans la communauté autonome de Galice.

La province d'Ourense (en galicien provincia de Ourense; en castillan provincia de Orense) est l'une des quatre provinces de la communauté autonome de Galice, dans le nord-ouest de l'Espagne. Sa capitale est la ville d'Ourense.

Géographie[modifier | modifier le code]

La province d'Ourense est bordée au nord par la province de Lugo, à l'est par les provinces de León et de Zamora, au sud par le Portugal et à l'ouest par la province de Pontevedra.

La province d'Ourense a une superficie de 7 278 km2.

Entourée de montagnes, c'est la seule province de Galice qui n'a pas accès à la mer. Les montagnes l'ont isolée des littoraux plus peuplés et des terres fertiles. Jusqu'à ce qu'une autovía moderne et gratuite (route à 4 voies à ne pas confondre avec l'autoroute qu'on appelle autopista, payante) soit mise en service entre Ourense, Vigo et Benavente), seul le chemin de fer permettait de quitter facilement la province.

Subdivisions[modifier | modifier le code]

Comarques[modifier | modifier le code]

Voir :

Communes[modifier | modifier le code]

La province compte 92 communes (municipios en espagnol).

Économie[modifier | modifier le code]

La province est arrosée par le Miño et son principal affluent, le Sil. Les vallées fertiles qu'il traverse sont favorable à l'agriculture. Les rapides sont nombreux et ne permettent pas la navigation, mais ces cours d'eau produisent de hydroélectricité. Le Sil coule dans un profond canyon et est devenu un site recherché par les touristes, la Ribera Sacra.

Le Limia est un fleuve dont la source est au nord de Xinzo de Limia et qui s'écoule au Sud vers le Portugal. Le Tâmega, une autre rivière portugaise, a sa source au nord de Verín.

Le terrain montagneux et l'isolement expliquent le retard économique de la province et une forte émigration vers le reste de l'Espagne ou le Nouveau Monde. La vallée du Miño permet la production de maïs et la culture de la vigne. Il y a une importante activité d'élevage de porcs et de culture de pommes de terre, particulièrement autour de Xinzo de Limia et dans le lac asséché d'Antela. Ce lac était, jusque dans les années 1960, le plus important lac d'eau douce d'Espagne.

L'industrie comporte des usines chimiques, des centrales laitières et de l'embouteillage près de Verín. Les alentours de la capitale ont une importante activité de fabrication de vêtements.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Bien que la province ne soit pas un centre touristique majeur, le tourisme contribue quelque peu à l'économie. Les vallées attirent les touristes pour leurs chutes d'eau et leurs vues spectaculaires. Il y a plusieurs cités médiévales (Allariz et Ribadavia). Enfin Manzaneda, au nord d'Ourense, est la seule station de ski de Galice.

Population[modifier | modifier le code]

La province comptait 343 768 habitants en 2002, dont 30 % résidaient à Ourense, la seule ville importante. Principalement rurale, la population est répartie entre 92 municipalités. Les villes les plus importantes sont Verín, O Barco de Valdeorras, Ribadavia, Allariz, A Rúa, Celanova, O Carballiño et Xinzo de Limia.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Comarque Ourense
District judic. Ourense (Municipio)
Maire
Mandat
Agustín Fernández (PSdeG-PSOE)
2012-2015
Code postal 32.001 à 32.005
Distance de Madrid 521 km
Démographie
Gentilé ourensán/á (gl)
Population 107 542 hab. (2013)
Densité 1 262 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 20′ 24″ N 7° 51′ 53″ O / 42.33989, -7.864605 ()42° 20′ 24″ Nord 7° 51′ 53″ Ouest / 42.33989, -7.864605 ()  
Altitude 132 m
Superficie 8 520 ha = 85,2 km2
Rivière(s) Le Miño
Divers
Saint patron Saint Martin de Tours
(11 novembre)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Galice

Voir sur la carte administrative de Galice
City locator 14.svg
Orense

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Orense

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Orense
Liens
Site web www.ourense.es (es)(gl)

Orense (ou, en galicien et officiellement : Ourense[1]) est une ville d'Espagne, dans la communauté autonome de Galice, capitale de la province d'Ourense. Elle est traversée par le fleuve Miño. Sa population est de 107 542 habitants. Elle est la 3e commune de Galice par sa population.

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • Orense est le toponyme adapté du toponyme original en galicien Ourense recommandé pour son usage en castillan par l'Académie royale espagnole (Real Academia Española), et il est donc utilisé parfois dans les documents non officiels et dans les conversations en castillan.
  • Ourense est la dénomination officielle, adoptée par le gouvernement de la communauté autonome de Galice conformément à la loi, utilisée en particulier dans les textes officiels de l'État espagnol.

Géographie[modifier | modifier le code]

La cité antique d'Auria est située sur les deux rives du Minho dans la partie méridionale de la Galice. La ville enclavée au fond d'une vallée, connait un microclimat conjuguant des pluies abondantes (climat océanique), et des températures très élevées en été par l'effet de serre. Les hivers sont doux avec des minima descendant rarement en dessous de 0 °C. En raison de l'emplacement en fond de vallée, les étés peuvent être très chauds et la température excède souvent les 35°.
Le fleuve sépare la banlieue ouest, banlieue industrielle, du centre de la ville. Trois routes et un pont de chemin de fer traversent le fleuve en plus du célèbre pont romain, qui est maintenant fermé à la circulation des véhicules.

Orense est un nœud de communication entre Madrid et la côte galicienne (Vigo, Pontevedra, La Corogne). Elle est une étape du chemin de Saint-Jacques, sur l'itinéraire qui vient d'Andalousie appelé Ruta da Prata.

Réputée pour ses sources d'eau chaude connues depuis l'Antiquité.

Histoire[modifier | modifier le code]

Baptisée par les Romains la « cité de l'or » (Auriense) à cause de l'abondance de ce métal, elle fut une importante cité de la province romaine d'Hispania jusqu'à ce que ses réserves d'or s'épuisent.

Ancienne cité romaine et capitale des Suèves (VIe et VIIe siècles.), elle a été détruite par les Maures en 716.

Elle a été reconstruite plus tard par Alphonse III des Asturies aux environs de 877. Les invasions des Vikings, ainsi que des attaques du chef de guerre arabe Al-Mansour, ont mis à mal la ville à plusieurs reprises.

Ce n'est que sous Sanche II de Castille et sa sœur Elvira, dame de Toro, que la ville a été réinstallée au cours du XIe siècle. C'est au XIIe siècle qu'Ourense est devenue un important centre de services.

Lieux et Monuments[modifier | modifier le code]

La ville a trois parties : la médiévale, la zone d'expansion du XIXe siècle, et le périmètre moderne. La cité médiévale, avec ses rues étroites, ses places minuscules a été rénovée et connait une activité de centre-ville avec des restaurants typiques et des bars. La Praza Maior est le centre de la vie urbaine avec ses magasins à arcades et l'hôtel de ville.

Elle mélange les styles roman et gothique, et contient une façade avec la Porte du paradis à l'imitation de la Porte de la Gloire de la Cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle. À l'intérieur, la Capilla del Cristo (chapelle du Christ) du XVIe siècle, contient un crucifix vénéré dans toute la Galice.

Le Minho est traversé à Orense par l'un des ponts les plus anciens en Espagne, le Ponte Vella. Avec des fondations romaines, il fut reconstruit par Mgr Lorenzo en 1230 et souvent réparé depuis lors ; il dispose de sept arches avec une portée centrale de 43 m. Il est maintenant fermé à la circulation automobile.

Un autre monument important est l'ancien palais épiscopal, qui abrite le Musée Archéologique Provincial. Les collections qui s'y trouvent constituent une intéressante série de l'âge du bronze, ainsi que divers objets romains et romans.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Économie[modifier | modifier le code]

Traditionnellement, la ville avait des scieries, des minoteries, des fonderies de fer et certaines industries légères, mais la majeure partie a disparu. Les industries légères encore existantes sont à proximité dans la zone industrielle de San Cibrao das Viñas, y compris les usines de vêtements. L'un des stylistes les plus importants de l'Espagne, Adolfo Dominguez, est natif d'Orense.

L'une des grandes entreprises à Orense est La Región, SA, propriétaire du journal provincial La Région et d'autres médias du sud de la Galice.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

BlankMap-World6.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Red pog.svg
Les localités jumelées avec Orense

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (gl)(es)(en)[1] Site du musée archéologique provincial d'Ourense
  • (es)[2] Campus