Ouragan Ioke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ioke.
Ouragan Ioke
Typhon Ioke
Supertyphon 01C
Ouragan Ioke, le 25 août 2006
Ouragan Ioke, le 25 août 2006

Apparition 19 août 2006
Dissipation 7 septembre 2006

Catégorie maximale Ouragan catégorie 5
Pression minimale 915 hPa
Vent maximal
(soutenu sur 1 min.)
260 km/h (160 mi/h)

Dommages confirmés Non-disponsible
Morts confirmés Aucun
Blessés confirmés Aucun

Zones touchées
 

Parcours de l’ouragan Ioke
Parcours de l’ouragan Ioke
Échelle de Saffir-Simpson
D T 1 2 3 4 5
Saison cyclonique 2006 dans le nord de l'océan Pacifique central

L’Ouragan Ioke (aussi Typhon Ioke, désignation internationale 0612, désignation du centre japonais des cyclones tropicaux 01C et parfois appelé Super Typhon Ioke) est la première tempête tropicale et le premier ouragan de la saison cyclonique 2006 du bassin central-nord de l’océan Pacifique. En provenance du bassin nord-ouest du Pacifique, c’est également la première tempête tropicale à s’y former depuis 2002.

Ioke brisa plusieurs records dont sa longévité et son intensité¸pour un cyclone tropical dans cette région. Il dura 19 jours et atteignit trois trois la catégorie 5 dans l’échelle de Saffir-Simpson. Le Central Pacific Hurricane Center a demandé le retrait du nom Ioke en , ce qui fut accordé. Il est maintenant remplacé par Iopa[1],[2].

Situation météorologique[modifier | modifier le code]

Il se développa dans la zone intertropicale de convergence le très loin au sud d’Hawaii au-dessus d’eaux très chaudes, dans une circulation atmosphérique avec peu de cisaillement vertical des vents et près d’un front de rafales orageux. Ioke s’intensifia du niveau de tempête tropicale à celui d’ouragan de catégorie 4 en 48 heures.

Tard le 22 août, le système redescendit à la catégorie 2 juste avant de travers l’atoll Johnston mais deux jours plus tard les conditions atmosphérique lui permettait de se renforcer et d’atteindre la catégorie 5 le 25 août. Ioke traverse ensuite la ligne des dates et continue vers l’ouest en fluctuant d’intensité. Le 31 août, il passe au large de Wake, enregistrant des vents de 250 km/h. Ioke tourne ensuite vers le nord-ouest et diminue graduellement d’intensité et amorce sa transition extratropicale le 6 septembre. Les restes d’Ioke accélèrent ensuite vers le nord-est et se dirigent vers l’Alaska.

Impacts[modifier | modifier le code]

Dommages à l’Île Wake

Ioke n’a pas affecté les régions peuplées en permanence du Pacifique central et ouest lors de sa phase d’ouragan/typhon. Une équipe de recherche de douze personnes à l’atoll Johnston ont subi des vents estimés à 160 km/h à l’abri dans un refuge conçu pour résister aux ouragans. Les arbres ont été endommagés par ces vents mais la population d’oiseaux ne fut pas affectée. Sur Wake, une base militaire et un sanctuaire d’oiseaux, les dégâts aux toits et aux bâtiments sont estimés à 88 millions $US. L’infrastructure de l’île n’a cependant pas été touchée. Finalement, les reste de Ioke ont donné une importante onde de tempête à la côte d’Alaska, causant de l’érosion des plages.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Saison cyclonique 2006 de l’océan Pacifique Nord-ouest
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   I*   14   15   16   17   18   19   20   21
Échelle de Saffir-Simpson
D T 1 2 3 4 5
Saison cyclonique 2006 de l’océan Pacifique Central-nord
D*   I   2C   3C   4C
Échelle de Saffir-Simpson
D T 1 2 3 4 5

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Office of the Federal Coordinator for Meteorology, « Actions and Recommendations for the 61st Interdepartmental Hurricane Conference » [PDF],‎ 2007 (consulté le 14 octobre 2007), p. 7
  2. (en) Central Pacific Hurricane Center, « Pacific Tropical Cyclone Names »,‎ 2007 (consulté le 21 novembre 2007)