Oulhaça El Gheraba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Oulhaça El Gheraba
Noms
Nom algérien ولهاصة الغرابة
Nom amazigh ⵓⵍⵀⴰⵙⴰ ⵍⵖⴻⵔⵔⴰⴱⴰ
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Aïn Témouchent
Daïra Oulhaça El Gheraba
Code ONS 4625
Démographie
Population 15 972 hab. (31/12/2010 - estimation[1])
Densité 185 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 13′ 59″ N 1° 30′ 16″ O / 35.233045, -1.504494 ()35° 13′ 59″ Nord 1° 30′ 16″ Ouest / 35.233045, -1.504494 ()  
Superficie 86,29 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya d'Aïn Témouchent.
Localisation de la commune dans la wilaya d'Aïn Témouchent.

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Oulhaça El Gheraba

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Oulhaça El Gheraba

Oulhaça El Gheraba est une commune de la wilaya d'Aïn Témouchent en Algérie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune d'Oulhaça El Gheraba est côtier de la Méditerranée, et situé à l'ouest de la wilaya d'Aïn-Témouchent, sur la rive gauche du fleuve Tafna.

Communes limitrophes d’Oulhaça El Gheraba
Mer Méditerranée Mer Méditerranée Béni Saf
Beni Khellad (Wilaya de Tlemcen) Oulhaça El Gheraba El Emir Abdelkader
Beni Khellad (Wilaya de Tlemcen) Sidi Ouriache Remchi (Wilaya de Tlemcen)

Lieux-dits, hameaux, et quartiers[modifier | modifier le code]

La commune d'Oulhaça est constituée de plusieurs villages (ou douars)[2] :

  • Souk El Tenine, le chef-lieu de la commune ;
  • Hadahda, Kebbar, Sidi Rahmoune, Tedmaya, Zouanif Fouaga, Zouanif Téhata, Rachgoun Rive gauche

Culture[modifier | modifier le code]

Sites et monuments[modifier | modifier le code]

Les ruines de Siga, l'une des deux capitales du roi masaesyle Syphax, sont situées au lieu-dit Takembrit[3], à l'extrémité orientale de la commune, sur la rive gauche de la Tafna. Elles sont classées à l'inventaire des biens culturels immobiliers depuis le 14 juillet 2007, sous la dénomination Royaume numide de Syphax dénommé Siga[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Site officiel de la wilaya d'Aïn Témouchent
  2. Journal officiel de la République algérienne du 18 décembre 1984
  3. Gilbert Meynier, L'Algérie des origines, de la préhistoire à l'avènement de l'islam, La Découverte 2007/2010, (ISBN 978-2-7071-5937-3); p. 38 et 213
  4. Arrêté du 14 juillet 2007, Ministère de la Culture, JO N° 60 du 26 septembre 2007, Page 17 Portant inscription sur l'inventaire général des biens culturels immobiliers. Siga en page 20.