Ouled Djerir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ouled Djerir (en arabe: أولاد جرير) sont une petite tribu arabe de la région du Tafilalet au sud-est du Maroc et de Béchar dans le sud-ouest Algérien. Leur alliance étroite avec les voisins Doui-Menia les a amenés à être considéré comme la «sixième cinquième» de cette tribu. Leur économie était basée traditionnellement sur l'élevage de chameaux avec un peu d'agriculture[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ross E. Dunn, Resistance in the desert: Moroccan responses to French imperialism 1881-1912. Taylor & Francis 1977, p. 39.