Oued Rhiou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Oued Rhiou
Noms
Nom algérien وادي رهيو
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Relizane
Daïra Oued Rhiou
Président de l'APC chikh ben chikh[réf. nécessaire]
Code postal 48300
Code ONS 4802
Démographie
Population 64 685 hab. (2008[1])
Densité 656 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 58′ 00″ N 0° 55′ 00″ E / 35.966667, 0.916667 ()35° 58′ 00″ Nord 0° 55′ 00″ Est / 35.966667, 0.916667 ()  
Altitude Min. 46 m – Max. 46 m
Superficie 98,62 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya de Relizane
Localisation de la commune dans la wilaya de Relizane

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Oued Rhiou

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Oued Rhiou

Oued Rhiou (en arabe وادي رهيو ; Oued : rivière en arabe ; Arhiou : fantôme en tamazight) est la deuxième ville de la wilaya de Relizane en Algérie. Pendant la colonisation française, cette ville s'appelait Inkermann en souvenir de la bataille d'Inkerman en Crimée[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

La population de la ville était de 64 685 habitants en 2008[1] contre 42 600 en 1998. S'y concentrent, entre autres, les tribus de Sidi Bouabdellah et sidi abed sidi feghoul.

Économie[modifier | modifier le code]

De par sa position géographique, la localité a connu un important développement économique durant les années 70. Celui-ci a été caractérisé par la mise en place d'un pôle économique stratégique, par la construction d'une usine d'envergure internationale spécialisée dans la robinetterie et la coutellerie entre autres. Ces produits demeurent très compétitifs sur le marché mondial.

Deux autres usines de produit en béton trans canal ouest embauchent environ 600 ouvriers.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Wilaya de Relizane : répartition de la population résidente des ménages ordinaires et collectifs, selon la commune de résidence et la dispersion ». Données du recensement général de la population et de l'habitat de 2008 sur le site de l'ONS.
  2. Sans toutefois respecter la graphie d'origine