Oued Endja

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Oued Endja
Vue de la commune sous la neige en février 2012
Vue de la commune sous la neige en février 2012
Noms
Nom algérien وادى النجاء
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Mila
Président de l'APC Bendjamea Mouhamed
2012-2017
Code postal Oued Endja, 43006
El Arsa, 43049
Code ONS 4310
Démographie
Population 19 739 hab. (2008[1])
Densité 370 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 25′ 50″ N 6° 07′ 15″ E / 36.4306748, 6.1207581 ()36° 25′ 50″ Nord 6° 07′ 15″ Est / 36.4306748, 6.1207581 ()  
Altitude Min. 210 m – Max. 580 m
Superficie 53,39 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya de Mila.
Localisation de la commune dans la wilaya de Mila.

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Oued Endja

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Oued Endja

Oued Endja, anciennement Redjas, est une commune de la wilaya de Mila en Algérie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La commune de Oued Endja est localisée au centre-nord de la wilaya de Mila à 15 Km à l'ouest de Mila par la RN79.

Communes limitrophes d’Oued Endja
Amira Arrès Amira Arrès Terrai Bainen
Rouached Oued Endja Zeghaia
Tiberguent Ahmed Rachedi Mila

Relief, géologie, hydrographie[modifier | modifier le code]

L'agglomération de Redjas est le chef-lieu de la commune qui se trouve dans la zone des hauts piémonts au nord de la wilaya de Mila. Elle est située à une altitude allant de 270 mètres et 400 mètres.

Localités de la commune[modifier | modifier le code]

Le chef-lieu de l'agglomération est le village de Redjas. La commune est constituée de trois agglomérations secondaires : El Arsa, El Arsa VSA et Smara, ainsi que des hameaux Seraghna, Chaabet Khrouf, Chebchoub, Bouyeghed, Kripsa Ouest, Mechta El Guedim, El Oued[2].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Selon l'historien Abdallah Cheriet, Redjas viendrait du mot romain Reggas qui signifie plaine. Il pourrait aussi venir de Villa Regis une ville romaine située sur la route de Tubunae a Milev[3].

Le nom de Redjas El Ferrada viendrait du nom de faille Belferdi.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les centres de colonisarion de Redjas et Serraghna sont créés en 1875. Le village de Redjas El Ferada faisait partie de la commune de Zeraïa à partir de 1880. En 1963 La commune est appelée Oued Endja et le chef-lieu passe de Zeghaïa à Redjas, incluant la commune de Richelieu. En 1974 la commune passe dans le territoire de la wilaya de Jijel avant de faire partie à partir de 1984 de la wilaya de Mila et devenir chef-lieu de daïra.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1884 1892 1897 1902 1987 1998 2008
869 210 171 199 11 931 16 802 19 739
(Source : recensement (Entre 1884 et 1902 sont comptabilisés Redjas El Ferrada, Kripsa et Serraghna) [4],[5],[6],[7])


  • Population des différentes agglomérations en 1987 : Redjas, 7296 hab.
  • Population des différentes agglomérations en 1998 : Redjas, 10907 hab. ; El Arsa, 2282 hab. ; El Arsa VSA, 1019 hab. ; Smara, 893 hab[8].
  • Populations des différentes agglomérations en 2008 : Redjas, 13883 hab[9].

Administration[modifier | modifier le code]

Les différents présidents de l'Assemblée populaire communale d'Oued Endja sont[réf. nécessaire] :

  • 2007-2012 : Abdelhamid Kimouche
  • 2012-2017 : Bendjamea Mouhamed

Économie[modifier | modifier le code]

À Redjas il existe une usine de plâtre et de gypse, ainsi que des docks silos à grain.

Transports[modifier | modifier le code]

La commune d'Oued Endja est traversée en son centre par la RN79 d'est en ouest allant de Mila à Ferdjioua. La RN105 débute sur le territoire de la commune et se termine à Djimla.

Il existait autrefois un aérodrome, aujourd'hui disparu, doté de deux pistes au nord du village de Redjas[réf. nécessaire].

Culture[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Ferhat Bouledjbah[Qui ?], chanteur traditionnel et poète, né vers 1900 sur le territoire de Oued Endja.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Wilaya de Mila : répartition de la population résidente des ménages ordinaires et collectifs, selon la commune de résidence et la dispersion ». Données du recensement général de la population et de l'habitat de 2008 sur le site de l'ONS.
  2. J.O.R.A. du 19 décembre 1984, p.1573
  3. Géographie de l'Afrique chrétienne. [Par Mgr Toulotte,.... Maurétanies -impr. de Oberthur (Rennes)-1892-1894 p.341]
  4. (en) the People's Democratic Republic of Algeria - Mila(Geohive)
  5. Tableau général ... des communes de plein exercice, mixtes et indigènes des trois provinces (territoire civil et territoire militaire) : avec indication du chiffre de la population et de la superficie / Gouvernement général de l'Algérie, Direction générale des affaires civiles et financières - 1884, p.65
  6. Tableau général ... des communes de plein exercice, mixtes et indigènes des trois provinces (territoire civil et territoire militaire) : avec indication du chiffre de la population et de la superficie / Gouvernement général de l'Algérie, Direction générale des affaires civiles et financières - 1897, p.132
  7. Tableau général ... des communes de plein exercice, mixtes et indigènes des trois provinces (territoire civil et territoire militaire) : avec indication du chiffre de la population et de la superficie / Gouvernement général de l'Algérie, Direction générale des affaires civiles et financières - 1902, p.143
  8. Dictionnaire des localités algériennes, Achour Cherfi, Casbah éditions, p.868
  9. ONS, 5e RGPH - 2008 - Armature Urbaine - Collections Statistiques N° 163/2011 Série S : Statistiques Sociales, p.117 [PDF]