Otto de Habsbourg-Lorraine (1865-1906)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Otto de Habsbourg-Lorraine (homonymie).
Otto de Habsbourg-Lorraine avec sa famille

Otto de Habsbourg-Lorraine (Graz, 21 avril 1865 - Vienne, 1er novembre 1906), est un Archiduc d'Autriche. Il est notamment le père du Bienheureux Charles Ier d'Autriche.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de l'Archiduc Charles-Louis d'Autriche et de Marie de l'Annonciation des Deux-Siciles, l'Archiduc Otto est le neveu de l'empereur François-Joseph Ier d'Autriche et de l'empereur Maximilien Ier du Mexique. À sa naissance, l'Archiduc est quatrième dans l'ordre de succession au trône.

Otto de Habsbourg-Lorraine épouse en 1886 Marie-Josèphe de Saxe (1867-1944) qui sera une épouse et une mère exemplaires.

Deux fils sont issus de cette union :

Otto de Habsbourg-Lorraine est le grand-père de son homonyme, Otto de Habsbourg-Lorraine (1912-2011), chef de la Maison impériale d'Autriche de 1922 à 2007.

Surnommé Otto der Schöne qui se traduit par Otto le beau ou encore le bel Archiduc, sa vie dissolue et ouvertement scandaleuse (il entra un jour au café Sacher, de Vienne, vêtu de son seul sabre) amène l'archiduchesse à vivre séparément de son époux.

Politiquement, les écarts d'Otto, contraignent son oncle, l'empereur et roi François-Joseph Ier, à accepter - sous conditions, le mariage morganatique de son frère aîné, l'Archiduc François-Ferdinand (1863-1914), alors héritier de l'empire austro-hongrois. L'empereur et roi ne pouvait en effet admettre de laisser la couronne à un prince menant une vie aussi indigne de son rang.

Mais Otto meurt prématurément de la syphilis contractée en 1904, et François-Ferdinand, n'ayant pu bénéficier de toute la protection nécessaire du fait de son mariage, est assassiné le 28 juin 1914. Cet assassinat est l'élément qui déclenche la Première Guerre mondiale (cf. Attentat de Sarajevo). Le conflit met fin, en 1918 à l'empire austro-hongrois et à la monarchie des Habsbourg-Lorraine.

Le fils aîné d'Otto, Charles devient ainsi héritier, en 1914, puis empereur et roi, en 1916, avant de devoir quitter le pouvoir en 1918 et de mourir d'une angine de poitrine en exil à l'âge de 34 ans.

Otto de Habsbourg-Lorraine est inhumé dans la crypte des Capucins à Vienne aux côtés de ses ancêtres.