Otto Olsson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Otto Olsson

alt=Description de l'image Otto Olsson.jpg.
Naissance 19 décembre 1879
Stockholm, Drapeau de la Suède Suède
Décès 1er septembre 1964 (à 84 ans)
Stockholm, Drapeau de la Suède Suède
Activité principale Compositeur, organiste
Maîtres Lagergren, Dente

Otto Olsson est un compositeur et organiste suédois, né le 19 décembre 1879 à Stockholm (Suède), où il est décédé le 1er septembre 1964.

Biographie[modifier | modifier le code]

Otto Olsson fut l'un des plus grands organistes de son époque. Il étudia l'orgue avec Lagergren et la composition avec Dente à l'Académie de musique royale suédoise, où il devint par la suite professeur d'harmonie (1908-1924) puis d'orgue (1924-1945). Il fut aussi organiste à l'église Gustav Vasa de Stockholm et devint membre de l'Académie de musique royale suédoise en 1915.

Il utilisa ses connaissances solides en contrepoint, alliées à une affinité pour la musique française d'orgue pour créer son propre style de composition, issu d'un romantisme tardif. Il s'intéressa aussi à la musique ancienne et utilisa les techniques du plain-chant du chant grégorien dans sa Gregorianska melodier. Il explora la polytonalité dans son œuvre, une recherche que l'on ne trouve pas dans les autres œuvres suédoises de l'époque. En plus de nombreuses et belles œuvres pour orgue, œuvres instrumentales et chorales, son œuvre la plus connue et la plus aboutie est son Te Deum, vaste pièce pour chœur, cordes, orchestre, harpe et orgue.

En tant qu'enseignant, il influença nombre de musiciens suédois, et fut un acteur important dans le développement de la musique religieuse en Suède, qui avait souffert d'une longue période de déclin; il fut membre de commissions officielles de liturgie et de chants religieux. Il composa aussi des arrangements de psaumes, et écrivit deux ouvrages pédagogiques sur l'art du chant choral et du psaume.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Chœurs[modifier | modifier le code]

  • Advents och julsånger, pour chœur mixte et orgue (1917)
    • Advent
    • Julsång
    • Gammal julvisa
    • Psaume David 121
    • Nyårspsalm
    • Guds Son är fødd (bearbetning af folkvisa)
    • Det brinner en stjärna i Österland
    • Jungfru Marias lovsång
  • Gregorianska melodier (Six mélodies grégoriennes), Op. 30 (1910)
  • Sex latinska hymner (Six hymnes latins), pour chœur a cappella, Op. 40 (1919)
    • Psalmus CXX
    • Canticum Simeonis
    • Psalmus CX
    • Jesu dulcis memoria
    • Ave Maris Stella
    • Rex gloriose martyrum
  • Trois chants chorals en latin
    • Jesu corona celsior (textes de Uppsala Domkyrkas Gosskör)
    • Auctor beate saeculi
    • Aeterne Rex altissime

Orgue[modifier | modifier le code]

  • Miniatyrer, Op. 5 (c.1895-1900)
  • Cinq Canons, Op. 18 (1903-1910)
  • Suite en sol, Op. 20
  • Credo Symphoniacum (1918)
  • Fantaisie et Fugue sur un choral Vi lofva dig, o store Gud, Op. 29
  • 12 orgelstycken över koralmotiv, Op. 36
  • Sonate pour orgue, en mi majeur, op.38
  • Prélude et fugue, en ut dièse mineur, op.39 (1910)
  • Variations sur Ave maris stella, Op. 42
  • 5 Trios, Op. 44 (?1911)
  • Credo symphoniacum, op.50 (1925)
  • Prélude et fugue en fa dièse mineur, op.52 (1918)
  • Prélude et fugue en ré dièse mineur, op.56 (1935)

Orchestre[modifier | modifier le code]

  • Symphonie en sol mineur, Op. 11 (1901-1902)
  • Requiem (1903, création Stockholm, Nov. 1976)
  • Te Deum, Op. 25 (1906)

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

  • Quatuor à cordes n°1, Op. 10
  • Quatuor à cordes n°2 (1906)
  • Quatuor à cordes n°3 (1947)

Enregistrements[modifier | modifier le code]

  • Requiem, Orchestre philharmonique de Stockholm, chœur philharmonique de Stockholm, dir. Anders Öhrwall, Caprice records, CAP 21368 (1984-1988)

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]