Ott le juif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ott le juif était un maître d'armes allemand du XVe siècle. Son nom vient du fait qu'il était juif, et dans son traité Codex Lew il est indiqué qu'il a été baptisé Christian. Il est désigné par Paulus Kal comme le maître de lutte des dirigeants de l'Autriche et faisant partie des 17 membres de la société de Johannes Liechtenauer (Gesellschaft Liechtenauers).

Son traité de lutte est répété en début de chaque compilation de traités allemands, et semble être le plus gros travail jamais fait sur le sujet dans la tradition Liechtenauer. Il apparaît donc dans les traités suivant :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]