Othoniel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Othoniel (homonymie).
Othoniel
Othoniel, d'après le Promptuarii Iconum Insigniorum (1553)
Othoniel, d'après le Promptuarii Iconum Insigniorum (1553)
Titre
Premier juge d'Israël
Prédécesseur Josué
Successeur Ehud
Biographie
Nom de naissance עתניאל בן קנז
Nationalité Israélite de la tribu de Juda
Père Kenaz
Conjoint Akhsa
Entourage Caleb (son oncle et beau-père)

Othoniel Ben Kenaz (en hébreu: עתניאל בן קנז, dont le prénom signifie « lion de Dieu ») est le premier Juge d'Israël.

Présentation[modifier | modifier le code]

Il est membre de la tribu de Juda et son père Kenaz était le frère cadet de Caleb[1]. Il devient le premier Juge d'Israël après la mort de Josué. Son histoire est racontée dans le Livre de Josué, puis dans le Livre des Juges (Chapitres 1 et 3).

Récit biblique[modifier | modifier le code]

L'épouse de Othoniel est Akhsa, la fille de Caleb dont celui-ci offrait la main à quiconque conquerrait la ville de Kirjath-Sépher (ancien nom de la ville de Debir)[2]. C'est ainsi que Othoniel gagna par un acte de bravoure en dirigeant la conquête de la ville[3].

Plus tard, le texte biblique évoque l'éloignement des Israélites vis-à-vis de Dieu[4] et comment ceux-ci s'unirent à des femmes cananéennes[5]. Un roi de Mésopotamie, Kusham-Risheatayim, s'installe alors dans la région[6]. Othoniel apparaît comme le sauveur suscité par Dieu[1]. Il rassemble une armée et triomphe des envahisseurs. Il assure la paix en terre d'Israël pendant quarante ans[7].

Ehud succède à Othoniel comme juge d'Israël.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]