Othon III de Bourgogne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Othon II d'Andechs et de Méranie et Othon III de Bourgogne (1208-1248) comte d'Andechs, duc de Méranie et comte de Bourgogne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Othon naît en 1208, fils du duc Othon Ier d'Andechs et de Méranie et de la comtesse Béatrice II de Bourgogne.

En 1208 l'empereur germanique Philippe de Souabe est assassiné à Bamberg (250 km au nord d'Andechs) par son rival l'empereur germanique Otton IV du Saint-Empire. Des membres de la Maison d'Andechs vont s’avérer impliqués. Le château d'Andechs est alors entièrement rasé et la Maison d'Andechs est entièrement destituée de ses titres et biens (avant qu'elle ne soit réhabilitée plus tard).

En 1209, naissance de sa sœur la future comtesse Adélaïde Ire de Bourgogne.

En 1231, sa mère décède à l'âge de 40 ans. Il lui succède comme comte de Bourgogne.

En 1234, son père décède. Il lui succède comme dernier duc d'Andechs et duc de Méranie.

En 1236, sa sœur Adélaïde Ire de Bourgogne épouse le comte Hugues de Chalon

En 1248, il décède à l'age de 40 ans sans héritier. La lignée directe des comtes et ducs d'Andechs s'éteint et le duché d'Andechs est entièrement annexé par l'évêché de Bamberg. Sa sœur la comtesse Adélaïde Ire de Bourgogne lui succède à l'âge de 39 ans avec son mari qui devient comte Hugues de Bourgogne par mariage et avec son beau-père, le comte Jean Ier de Chalon, régent du comté de Bourgogne jusqu'en 1267.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Précédé par Othon III de Bourgogne Suivi par
Othon Ier d'Andechs et de Méranie
Duc d'Andechs et de Méranie
Dernier
Béatrice II de Bourgogne
Comte de Bourgogne
Blason Bourgogne-comté ancien(aigle).svg
Adélaïde Ire de Bourgogne