Ostrovany

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ostrovany
Image illustrative de l'article Ostrovany
Administration
Pays Drapeau de la Slovaquie Slovaquie
Région Prešov
District Sabinov
Statut Village
Starosta (maire) Cyril Revák (SDKÚ-DS)
mandat : 2010-2013
Code postal 082 22
Plaque
minéralogique
SB
Code LAU 2 524981
Démographie
Population 1 834 hab. (31 déc. 2011)
(911 hommes – 923 femmes)
Densité 313 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 03′ 45″ N 21° 07′ 00″ E / 49.0625, 21.11666749° 03′ 45″ Nord 21° 07′ 00″ Est / 49.0625, 21.116667  
Altitude 306 m
Superficie 585,2774 ha = 5,852774 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Région de Prešov

Voir sur la carte administrative de la Région de Prešov
City locator 15.svg
Ostrovany

Géolocalisation sur la carte : Région de Prešov

Voir sur la carte topographique de la Région de Prešov
City locator 15.svg
Ostrovany

Géolocalisation sur la carte : Slovaquie

Voir la carte administrative de Slovaquie
City locator 15.svg
Ostrovany

Géolocalisation sur la carte : Slovaquie

Voir la carte topographique de Slovaquie
City locator 15.svg
Ostrovany
Liens
Site web http://www.ostrovany.ocu.sk
Sources
« Résultat des élections »
« Statistique de population »
http://www.e-obce.sk [1]
http://www.statistics.sk [2]

http://www.slovakregion.sk/ [3]

Ostrovany est un village de Slovaquie situé dans la région de Prešov.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite du village date de 1248.

Le mur[modifier | modifier le code]

En 2010, le conseil municipal a décidé de construire un mur autour d'une partie d'Ostrovany afin de créer une communauté fermée (gated community) et d'empêcher les Roms d'y pénétrer. En raison de la pauvreté apparente de cette communauté, au moins une source[4] a comparé la zone à l'extérieur des murs à un ghetto. Le maire Cyril Revak a déclaré que le mur a été construit afin d'éviter vol et vandalisme dans les jardins et que les Roms pouvaient toujours pénétrer au village par d'autres accès.

Démographie[modifier | modifier le code]

Les deux tiers de la population sont des Roms et une partie de cette communauté vit dans des cabanes formant une sorte de bidonville.

Notes et références[modifier | modifier le code]