Osmolyte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les osmolytes sont de petites molécules de matière organique, solubles dans la solution intracellulaire, qui jouent un rôle dans la lutte contre les stress liés à l'environnement chez les organismes vivants. Dans de nombreux cas, les stress environnementaux menacent la stabilité de la conformation des protéines et donc divers osmolytes ont été sélectionnés pour stabiliser les macromolécules intracellulaires.

Catégories d'osmolytes[modifier | modifier le code]

Les osmolytes peuvent être subdivisés en catégories :

  1. glucides de petite taille (dont des sucres tels que le tréhalose, des polyols -glycérol, inositol, sorbitol, etc.- et leurs dérivés  ;
  2. acides aminés (glycine proline taurine, etc.) ;
  3. méthylamines (comme la glycine bétaïne).

Le rein est un exemple d'organe où l'effet des osmolytes est essentiel pour la survie de l'organisme. L'action d'osmolytes de protection, tels que taurine, sorbitol, myo-inositol et glycine bétaïne permet de contrer les effets délétères de concentrations élevées d'urée et les variations de la salinité du milieu de tissus rénaux.

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) Yancey, P.H. Organic osmolytes as compatible, metabolic and counteracting cytoprotectants in high osmolarity and other stresses.J. Exp. Biol. (2005), 208:2819-30.
  • (en) Holthauzen, L.M.F., and Bolen, D.W. Mixed osmolytes: the degree to which one osmolyte affects the protein stabilizing ability of another. Prot. Sci. (2007), 16:293-8.