Osmanthus delavayi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Osmanthe de Delavay (Osmanthus delavayi), est un arbuste persistant introduit dans nos jardins. Il est originaire de Chine, du Yunnan, où il fut découvert vers 1880. Pour les anglophones, c'est le Delavay tea olive.

Fleurs d'Osmanthe de Delavayi

Description[modifier | modifier le code]

Appareil végétatif[modifier | modifier le code]

C'est un buisson, dans nos régions, qui ne dépasse pas 1 à 1,5 m, sa croissance est lente. Dans sa région d'origine, c'est un arbuste de 2 à 6 m de haut. Son feuillage est vert foncé, ses feuilles sont dentelées et brillantes, coriaces lancéolées-ovales ou largement ovales. Elles sont opposées, décussées.

Appareil reproducteur[modifier | modifier le code]

Ses fleurs blanches sont regroupées en grappes odorantes. Son fruit est une petite drupe noire bleutée.

Fleurs et feuillage d'osmanthe de Delavay

Synonymes botaniques[modifier | modifier le code]

  • Ligustrum phillyrea H. Léveillé
  • Siphonosmanthus delavayi (Franchet) Stapf.

Usage horticole[modifier | modifier le code]

L'Osmanthe de Delavay est un buisson décoratif très apprécié dans nos jardins pour la décoration. Son odeur rappelle celle du Jasmin.

On le multiplie par marcottage. Sa transplantation se fait en automne ou au printemps.

Prévoir un sol riche et drainé, au soleil ou à mi-ombre.

Pour l'entretien, prévoir une taille de nettoyage après floraison.

Sources[modifier | modifier le code]

Article général Pour un article plus général, voir Osmanthus.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Sur les autres projets Wikimedia :