Oskar Loerke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Oskar Loerke (né à Junge sur le Marienwerder en 1884 et mort à Berlin en 1941) est un écrivain, essayiste, critique littéraire et poète allemand.

Il a notamment écrit La Construction de la tour en 1910) et est rattaché à l'école expressionniste. Il a écrit une abondante œuvre lyrique, dont : Migration (1911), Le Souffle de la terre (1930), La Forêt du monde (1936). Il est l'un des 88 signataires de la Gelöbnis treuester Gefolgschaft, déclaration d'allégence d'artistes à Adolf Hitler.

Avec l'écrivain allemand Thomas Mann il est considéré comme l'un des maîtres de la littérature allemande du début du XXe siècle.