Oskar Fried

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Oskar Fried

Description de l'image  Oskar Fried.png.
Naissance 10 août 1871
Berlin, Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand
Décès 5 juillet 1941 (à 69 ans)
Moscou, Drapeau de l'URSS Union soviétique
Activité principale Compositeur, chef d'orchestre
Maîtres Iwan Knorr, Engelbert Humperdinck, Xaver Scharwenka

Oskar Fried est un chef d'orchestre et compositeur allemand, né à Berlin le 10 août 1871 et mort à Moscou le 5 juillet 1941.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fried, né à Berlin est le fils d'un commerçant juif. Il occupe les emplois de clown, de garçon d'écurie et de dresseur de chiens avant d'étudier la composition avec Iwan Knorr et Engelbert Humperdinck à Francfort en 1891-92. Il étudie plus tard à Düsseldorf la peinture et l'histoire de l'art. Après un passage à Paris, il retourne à Berlin en 1898 pour étudier le contrepoint avec Xaver Scharwenka.

La représentation de son œuvre Das trunkene Lied pour chœur et orchestre est favorablement accueillie par le public, et lui vaut d'être nommé en 1904 à la tête du Berlin choral society.

Il est le premier chef à avoir enregistré une symphonie de Mahler en 1924. Premier chef étranger invité à diriger en Russie après la Révolution d'Octobre, Fried quitte son pays après l'arrivée d'Hitler au pouvoir et devient citoyen soviétique en 1940.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Prélude et fugue Op.10 - Création le 22 juillet 2011 par Vadim Repin, Violon, Ensemble Orchestral de Paris, Direction Joseph Swensen, Festival de Radio France et Montpellier Languedoc-Roussillon

Notes et références[modifier | modifier le code]