Oskar Fischer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Oskar Fischer
Oskar Fischer, le 1er septembre 1989.
Oskar Fischer, le 1er septembre 1989.
Fonctions
5e ministre des Affaires étrangères de la RDA
3 mars 197512 avril 1990
Gouvernement Cabinet Modrow (1990)
Prédécesseur Otto Winzer
Successeur Markus Meckel
Ambassadeur de la RDA en Bulgarie
19501951
Prédécesseur Egon Dreger
Successeur Rudolf Jahn
Biographie
Date de naissance 19 mars 1923
Nationalité Flag of East Germany.svg Est-allemand
Parti politique SED

Oskar Fischer

Oskar Fischer, né le 19 mars 1923 est un homme politique est-allemand. De 1975 à 1990, il est ministre des Affaires étrangères au sein du gouvernement de la RDA.

Biographie[modifier | modifier le code]

Oskar Fischer étudie de 1937 à 1940 afin de devenir tailleur. Soldat dans l'armée allemande, il est prisonnier de guerre des Soviétiques de 1944 à 1946.

Après son retour en Allemagne, il rejoint le SED et la FDJ, où il travaille au sein du district de Spremberg et de la région du Brendebourg. Après les élections parlementaires de 1950, il est durant un an député au Parlement de Brandebourg et président de la commission de la Jeunesse, la Culture et l'Éducation publique. De 1951 à 1952, il est le secrétaire du Conseil central de la FDJ et le secrétaire de la Fédération mondiale de la jeunesse démocratique, depuis 1952 membre du Conseil mondial de la jeunesse.

De 1955 à 1959, il est ambassadeur de RDA en Bulgarie, puis membre du Comité central du SED. De 1962 à 1965, il étudie à l'École du Parti du Parti communiste à Moscou et en sort diplômé en sciences sociales. Après cela, il est secrétaire d'État et, de 1975 à 1990 ministre des Affaires étrangères. Il est également, de 1971 à 1989, membre du Comité central du SED et, de 1976 à 1990, député à la Volkskammer (Chambre du peuple). Il demeure ministre au sein du cabinet Modrow.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Oskar Fischer est décoré en 1973 de l'ordre du mérite patriotique (Vaterländischer Verdienstorden) et, en 1983 de l'ordre de Karl-Marx.

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]