Osheaga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Osheaga
Image illustrative de l'article Osheaga

Genre Festival de musique
Lieu Parc Jean-Drapeau, Montréal
Période Dernière fin de semaine de juillet ou première d'août
Date de création 2006
Fondateurs Nick Farkas
Structure-mère Evenko (Groupe CH)
Site web osheaga.com

Le Festival musique et arts Osheaga est un festival de musique rock et de musique électronique qui a lieu annuellement à Montréal au Québec (Canada) depuis 2006.

Description[modifier | modifier le code]

Le festival en 2012

Depuis 2006, le Festival Musique et Arts Osheaga s’impose comme le plus important festival du genre au Canada[réf. nécessaire]. Avec ses nombreuses scènes extérieures situées au parc Jean-Drapeau de l’Île Sainte-Hélène, Osheaga a attiré 120 000 amateurs de musique de toute l’Amérique du Nord et de l’Europe l’an dernier[Laquelle ?]. Grande fête dédiée à la musique et aux arts visuels, Osheaga se donne notamment comme objectif de faire découvrir des talents locaux et nationaux émergents, qui côtoient sur scène quelques-uns des plus grands artistes internationaux tels Coldplay, The Killers, Iggy & The Stooges, Sonic Youth, The Roots, Rufus Wainwright, Arcade Fire, Weezer et Eminem. Pendant plusieurs jours, une centaine de groupes se succèdent sur scène ainsi qu’à travers la ville. Osheaga, c’est aussi des spectacles et des expositions dans plusieurs salles à travers la ville qui ont lieu dans les semaines précédant l'événement. Pour sa huitième édition, le festival Musique et Arts Osheaga annonce des têtes d’affiche comme The Cure, Mumford & Sons et Phoenix.

Depuis ses débuts, le festival Osheaga est présenté en étroite collaboration avec le festival MEG. Présenté la fin de semaine de la Fête du Travail, en septembre, pour ses deux premières éditions, Osheaga se tient depuis 2008 au début août ou à la toute fin juillet.

Signification[modifier | modifier le code]

Selon les organisateurs, « Osheaga » est un mot que Jacques Cartier aurait entendu lorsqu'il a fait la rencontre des Mohawks pour la première fois, dans les environs des Rapides de Lachine, sur le territoire qui allait devenir Montréal. Les Européens agitaient leurs mains rapidement, pour désigner les rapides ou pour échanger des poignées de mains, des gestes auxquels les Mohawks n'étaient pas habitués. Le terme « O she ha ga » veut dire « les gens aux mains très agitées », mais Cartier l'interpréta comme voulant dire « gros remous », croyant que les Amérindiens désignaient le fleuve par ce mot[1]. Toutefois rien de tel n'est relaté dans le court passage de Jacques Cartier lors de sa visite sur l'île de Montréal à l'automne 1535, et cette origine n'est en fait qu'un autre mythe attribué à Cartier.

Éditions[modifier | modifier le code]

2006[modifier | modifier le code]

La première édition d'Osheaga a eu lieu les 2 et 3 septembre 2006 sur le site du Parc Jean-Drapeau, sur l'île Sainte-Hélène. Parmi les artistes participant à la première édition: Sonic Youth, Ben Harper, The Flaming Lips, Dinosaur Jr., Wolf Parade, Clap Your Hands Say Yeah, Lady Sovereign, Joseph Arthur, Metric, Malajube, Bell Orchestre, Amon Tobin, We Are Wolves, Islands, Patrick Watson, K-os, Damian Marley, The Stills, Matt Mays et El Torpedo, Duchess Says, Lio, Final Fantasy, Think About Life, The Hidden Cameras, Mission District, Kid Koala, Bedouin Soundclash, DobaCaracol. Le site du festival comporte deux scènes principales, où les artistes se succèdent alternativement, plus deux scènes plus petites, dont une réservée au festival MEG. L'édition 2006 recevait aussi des artistes invités: le sculpteur québécois Armand Vaillancourt et Mark Mothersbaugh, musicien du groupe Devo, qui y présentait son exposition The Postcard Diaries.

2007[modifier | modifier le code]

Les billets du deuxième jour du festival Osheaga 2007.

L'édition 2007 a eu lieu les 8 et 9 septembre 2007. Parmi les artistes qui y participèrent : The Smashing Pumpkins, Bloc Party, Arctic Monkeys, Leslie Feist, Interpol, Blonde Redhead, Stars, Xavier Caféïne, Gotan Project, Editors, M.I.A., Hot Club de Paris, Metronomy, Dumas, Paolo Nutini, Martha Wainwright, Damien Rice, Macy Gray, Jamie T, Adam Kesher, Au Revoir Simone, Peter von Poehl, Miracle Fortress et Pas Chic Chic.

La direction du festival a cependant dû pallier l'annulation de trois performances, celles d'Amy Winehouse[2], de Placebo[3] et de Peter Bjorn and John[4], ces derniers à dix jours d'avis.

2008[modifier | modifier le code]

En 2008, pour la troisième édition du festival, la date de l'événement a été devancée au dimanche 3 août et lundi 4 août, de manière à faciliter la venue des artistes qui, selon les organisateurs, ont terminé leurs tournées nord-américaines en septembre, et pour profiter d'une température moins incertaine[5].

L'édition 2008 mettait en vedette Jack Johnson, The Killers, Iggy and The Stooges, Gogol Bordello, Cat Power, Broken Social Scene, Metric, MGMT, Cansei de Ser Sexy, N.E.R.D, The Black Keys, The Kills, Sharon Jones & The Dap Kings, Duffy, Chromeo, The Weakerthans, Louis XIV, Bonjour Brumaire, La Patère Rose, Matt Costa, Cœur de pirate, Jamie Lidell, Radio Radio, Plants & Animals, The National Parcs, Duchess Says, Devotchka, Booka Shade, Sébastien Tellier, Sleepercar, Beast, Chocolat, Le Husky, Chris Velan, Tom Fun Orchestra, The Wooden Sky, Esther Mica, Payz Play, Sebastien Grainger & The Mountains, Luke Doucet & The White Falcon, Spiritualized, Shawn Hewitt & The National Strike, Rogue Wave, Neil Halstead, The Enemy UK, Rock Plaza Central et Robertson.

2009[modifier | modifier le code]

Coldplay et Yeah Yeah Yeahs (Beastie Boys devaient être la seconde tête d'affiche mais ont dû annuler leur tournée) étaient les têtes d'affiche de la quatrième édition d'Osheaga, les 1er et 2 août 2009.

The Roots, Vampire Weekend, Lykke Li, Arctic Monkeys, Girl Talk, The Decemberists, Rufus Wainwright, Jason Mraz, Crystal Castles, Beast, Nic Jarche and the League of Bastards, Le volume était au maximum, Kitty Daisy & Lewis, Elbow, The Ting Tings, Josh Ritter, The Honey Brothers, Winter Gloves, Mothers Fathers et Parlovr étaient aussi de l'événement[6].

2010[modifier | modifier le code]

Arcade Fire, Weezer, Sonic Youth, Metric, K'Naan, Pavement, Snoop Dogg, The National, Devo, The Cat Empire, Keane, The Black Keys, Stars, Jon Spencer Blues Explosion, Ra Ra Riot, Jimmy Cliff, We Are Wolves, Ariane Moffatt, The Gaslight Anthem, Charlie Winston, Owen Pallett, Beach House, Ingrid Michaelson, Jamie Lidell, Robyn, Seu Jorge, Edward Sharpe and the Magnetic Zeros, Blitzen Trapper, Sarah Harmer,The Walkmen, Japandroids, The Antlers, Frank Turner, The Morning Benders, Kele, Avi Buffalo, Bahamas, Amanda Mabro, Trucker.

2011[modifier | modifier le code]

La sixième édition d'Osheaga a lieu au Parc Jean-Drapeau du 27 au 31 juillet 2011[7]. Les artistes présents sont Eminem, Elvis Costello & The Imposters', The Flaming Lips (interprétant l'intégrale de l'album The Soft Bulletin), Death Cab for Cutie, The Tragically Hip, Death From Above 1979, Bright Eyes, City and Colour, Ratatat, Karkwa, Sam Roberts Band, Malajube, Beirut, Bran Van 3000, Crystal Castles, Bassnectar, MSTRKRFT, John Butler Trio, The Sounds, The Pains of Being Pure at Heart, Sia, Jamie xx, Claude Von Stroke, Eels, Yoav, Mountain Goats, Fucked Up, White Lies, Braids, Hey Rosetta!, Lights, Robot Koch, Shad, Manchester Orchestra, Twin Shadow, Anna Calvi, Smith Westerns, Tokyo Police Club, Jimmy Hunt, Galaxie, PS I Love You, Mother Mother, Suuns, The Joy Formidable, Brother, Natalia Kills, Girl Unit, The Low Anthem, The Luyas, Elephant Stone, The High Dials, Passwords, Jesuslesfilles, Typhoon.

Avec une foule estimée à près de 38 000 personnes au Parc Jean-Drapeau, le spectacle d'Eminem le vendredi soir, première soirée de l'édition 2011, attire un record d'assistance pour un seul spectacle à Osheaga[8]. L'édition 2011 se clôture quatre jours plus tard avec un nouveau record d'affluence de 81 000 visiteurs au total[9].

2012[modifier | modifier le code]

Scène de la Montagne, en 2012

La septième édition du festival Musique et Arts Osheaga a lieu au Parc Jean-Drapeau du 3 au 5 août 2012. Les artistes présents incluent The Black Keys, Snoop Dogg, Justice, Metric, Sigur Ros, Feist, Florence and the Machine, City and Colour, The Shins, MGMT, Block Party, Franz Ferdinand, M83, Garbage, The Jesus and Mary Chain, Amadou & Mariam, Young the Giant et plus encore.

2013[modifier | modifier le code]

Pour sa huitième édition, le festival Musique et Arts Osheaga annonce des têtes d’affiche comme The CureMumford & Sons et Phoenix, ainsi que Beck, Imagine Dragons, Vampire Weekend, Macklemore & Ryan Lewis, New Order, The Lumineers, Tegan and Sara, et Kendrick Lamar.

En 2013, le festival affiche complet en un temps record avec un total de 135 000 visiteurs.

2014[modifier | modifier le code]

La neuvième édition du festival Osheaga aura lieu les 1er, 2 et 3 août 2014. Les artistes présents sont OutKast, Jack White, Arctic Monkeys, Skrillex, Lorde, The Replacements, Nick Cave & The Bad Seeds, Foster the People, Modest Mouse, J. Cole, Chase & Status, Awolnation, Childish Gambino, Lykke Li, Half Moon Run, Chromeo, CHVRCHES, Kodaline, Band of Horses, Laurent Garnier, Local Natives, The Temper Trap, HAIM, SBTRKT, Pusha T, The Kooks, AFI, Tiga, Sam Roberts Band, The Glitch Mob, Gogol Bordello, Cut Copy, Flume, Chance the Rapper, Portugal. The Man, Gesaffelstein, Old Crow Medicine Show, Danny Brown, Kid Ink, Four Tet, Volcano Choir, London Grammar, Hey Rosetta!, Zomboy, Against Me!, Joey Bada$$, Jon Hopkins, Manchester Orchestra, Clockwork, Ingrid Michaelson, Serena Ryder, Kevin Drew, Duke Dumont, Shlohmo, Bro Safari, Phantogram, Kaytranada, Ryan Hemsworth, Cyril Hahn, Bombay Bicycle Club, Basia Bulat, Mac DeMarco, Travis Scott, Breach, Kongos, Vance Joy, Jacques Greene, Jagwar Ma, Dead Obies, Temples, Savoy, Matt Mays, Bleachers, Alex Nevsky, Royal Blood, The Mowgli's, St. Lucia, Tom Trago, Tchami, Kate Nash, !!!, Reignwolf, White Denim, Courtney Barnett, The Dismemberment Plan, Jimmy Hunt, Cherub, Odesza, Wake Owl, Bas, Henry Krinkle, Wild Cub, Hospitality, July Talk, Wildlife, Bear Mountain, Dream Koala, Basecamp, Joywave, The Belle Game, Reuben and the Dark, Young & Sick, Wild Child, The Men, Royal Canoe, The Beaches, Foxtrott, Von Pariahs, Mahaut Mondino, Dear Frederic, Le Trouble, Beat Market, Joëlle Saint-Pierre

Références[modifier | modifier le code]

  1. FAQ, site officiel du festival Osheaga. Consulté le 2 août 2008.
  2. Amy Whinehouse annule sa prestation au Osheaga, Olivier Robillard Laveaux, Voir, Montréal, 3 août 2007. Consulté le 2 août 2008.
  3. Latest News Stories, site officiel de Placebo, 21 juin 2007. Consulté le 2 août 2008.
  4. Peter Bjorn & John Skip Canada to Attend MTV Awards, Matthew Solarski, Pitchfork, 30 août 2007. Consulté le 2 août 2008.
  5. Return of the prodigal columnist, Brandon Murphy, Hour, Montréal, 31 juillet 2008. Consulté le 2 août 2008.
  6. COLDPLAY et BEASTIE BOYS À OSHEAGA 2009, communiqué de presse, Groupe Spectacles Gillett, 31 mars 2009.
  7. Latest News, site officiel d'Osheaga. Consulté le 2 février 2011.
  8. Eminem bat un record d'assistance à Osheaga, Radio-Canada, 29 juillet 2011.
  9. Conclusion sous les confettis à Osheaga, Émilie Côté, La Presse, 1er août 2011.

Liens externes[modifier | modifier le code]