Oscar Björck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Björck.

Oscar Björck

alt=Description de l'image Oscar Björck photo.jpg.
Naissance 1860
Stockholm
Décès 1929
Activités Peintre
Maîtres Edvard Perséus

Oscar Gustaf Björck (18601929) est un peintre suédois. Il a également été professeur à l’Académie royale des arts de Suède.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Stockholm, Björck étudia de 1877 à 1882 avec Edvard Perséus à l'académie. Il peignit durant cette période Loke fängslas af asarne (Loki emprisonné par Asar) (1880), Gustaf Vasa inför kung Hans (Gustaf Vasa devant le Roi Hans) (1881) et Den förlorade sonens återkomst (Retour du fils prodigue) (1882) qui reçut la Médaille Royale. En 1883 Björck obtint une bourse d'étude pour voyager. Il passa l'hiver 1883-1884 à Paris. Il partit l'hiver suivant à Munich où il peignit quelques portraits dont un en pied de sa femme. Il partit pour Venise durant l’été 1885 et à Rome, durant l'automne, où il peignit le grand portrait de Susanna et Romerska smeder (Forgerons romains) (National Gallery of Art, Washington). En 1887 il termina plusieurs peintures dont Veneziansk saluhall (Hall vénitien) (Nationalmuseum, Stockholm) et Lördagsmässa i Markuskyrkan (Messe du samedi dans l'église Saint-Marc).

Oscar Björck, Mise à l'eau du bateau (1885)

Après un séjour estival à Skagen au Danemark en 1882, 1883 et 1884, il s'installa finalement à Stockholm en 1888 où il se spécialisa dans les portraits. Il peignit plusieurs portraits du Roi Oscar, dont un au Château de Skokloster, un portrait en pied au Château de Drottningholm, un avec couronne et manteau au Palais royal de Stockholm et un qui a été acheté par l'Empereur Allemand. Il a également peint Prins Eugen vid staffliet (Prinz Eugen au chevalet) (Musée national, 1895), Prince Gustaf couronné (Palais Royal, 1900), La femme de l'artiste (portrait en pied, 1891, Musée de Gothenburg) et Baron Nordenfalk (Académie Royale, 1892). De plus il termina plusieurs paysages, deux peintures de genre ainsi que des peintures décoratives.

En 1889 il devint membre de l’Académie et professeur à l'Académie en 1898. Björck fut Commissaire lors de l'Exposition de Stockholm en 1897, de l'Exposition Baltique en 1914 et de l'Exposition Suédoise à Londres en 1924.

Style et influences[modifier | modifier le code]

Les premiers portraits de Björck furent influencés par Georg von Rosen et ses tableaux de Skagen reflètent l'influence d'artistes Danois, en particulier Peder Severin Krøyer. Dans la plupart de ses œuvres caractéristiques il décrit la classe moyenne suédoise de son époque.

Björck est encouragé d'aller à Skagen en 1882 par P.S. Krøyer qu'il avait rencontré à Paris et qu’il admirait beaucoup. Il s'attacha immédiatement à la communauté artistique, en particulier à Michael Ancher, à sa femme Anna et à Holger Drachmann. Ce n'était pas seulement les paysages de Skagen qui l'attiraient mais également la chaleur et l'hospitalité des artistes eux-mêmes. Björck y passa plusieurs étés, terminant plusieurs de ses meilleures peintures sous l’influence de Krøyer et du mouvement réaliste français[1]

Oscar Björck (avec un chapeau) peut être vu en train de boire du champagne dans la peinture Hip, Hip, Hurrah! (1888) de Krøyer avec d'autres peintres de Skagen.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (no) Karl Madsen, Skagens Malere og Skagens Museum, Copenhague,‎ 1929, p. 103

Sur les autres projets Wikimedia :