Osaka-jō Hall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Osaka-jō Hall

L'Osaka-jō Hall (en japonais : 大阪城ホール) ou Osaka Castle Hall, est une salle de spectacle multi-usage, située à Kyōbashi, à Osaka (Japon).

Situation[modifier | modifier le code]

La salle, située à proximité de la station de métro Osaka Business Park, se dresse dans l'Osaka-jo Park, près du château d'Osaka.

Description[modifier | modifier le code]

La salle, ouverte en 1983, peut accueillir jusqu'à 16 000 personnes et couvre ​​une superficie de 36,351 mètres carrés.

Usage[modifier | modifier le code]

Le hall sert tant pour des compétitions sportives, comme les championnats de judo, que pour accueillir des concerts donnés par des artistes pop et rock aussi bien japonais qu'internationaux.

Sélection d'événements s'étant produits au Osaka-jō Hall

Disney on Ice, Oasis, Elton John, Kiss, Bruce Springsteen, Kylie Minogue, Whitney Houston, Deep Purple, U2, Sting, Iron Maiden, Céline Dion, Bryan Adams, Foo Fighters, Stevie Wonder, Eric Clapton, Billy Joel, Janet Jackson, Mariah Carey, Scandal

Le Daiku[modifier | modifier le code]

Depuis 1983, le premier dimanche de décembre, 10 000 choristes y exécutent la symphonie n° 9 de Beethoven et son Hymne à la joie, sur les paroles du poète allemand Friedrich von Schiller. Cette performance, dénommée le Daiku d'après l'appellation japonaise de la Neuvième, est chantée en allemand. Depuis 1999, le chef Yutaka Sado dirige l'orchestre et les solistes, tous professionnels, ainsi que les choristes amateurs, habillés tout de noir pour les hommes alors que les femmes sont de blanc vêtues.

Prix[modifier | modifier le code]

L'Osaka-jo Hall a remporté le prix « Osaka Urban Scenery Architects Prize Special » en 1984.

Liens externes[modifier | modifier le code]