Orthographe pour calculatrice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Schéma du fonctionnement : le nombre « 250714638 » écrit sur un ensemble d'afficheurs 7 segments, une fois retourné, affiche le mot « BEGHILOSZ ». La ligne du bas donne la correspondance chiffre-lettre.

L'orthographe pour calculatrice (parfois nommée beghilos, l'alphabet des lettres disponibles) est une technique d'écriture de mots en lisant à l'envers les calculatrices équipées de certains afficheurs 7 segments.

Description[modifier | modifier le code]

Généralités[modifier | modifier le code]

Certains chiffres, sur des afficheurs 7 segments, ressemblent à des lettres de l'alphabet latin lorsque les afficheurs sont lus à l’envers. À chaque nombre peut ainsi correspondre une lettre, créant un sous-ensemble limité, mais fonctionnel, de l'alphabet :

Chiffre 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 A B C D E F
Lettre O I Z E h S g L B b Y q J P 3 j

L'affichage d'un nombre sur l'écran du calculatrice permet ainsi parfois de générer un mot.

Seules certaines calculatrices permettent cette astuce, de préférence celles qui possèdent un écran à cristaux liquides, afficheur fluorescent, diodes électroluminescentes ou Panaplex. Les capacités des écrans matriciels et des afficheurs 14 ou 16 segments, spécialement étudiés pour afficher la plupart des caractères, rendent cet usage obsolète.

Variantes[modifier | modifier le code]

Certaines calculatrices omettent la base du 6 et du 9, donnant ainsi les lettres minuscules q et b. D'autres variantes de l'alphabet font correspondre le 0 au D au lieu du O, le 6 au g minuscule (la majuscule étant représentée par le 9) et le 9 à un a minuscule ou au signe @. Certains calculatrices acceptent la notation hexadécimale, étendant ainsi l'alphabet, certaines correspondances étant toutefois difficiles.

Si la calculatrice n'est tournée que de 90° dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, il est possible de produire un ensemble de caractères différent :

Chiffre 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 A B C D E F
Lettre O - N M J u b C ɑ ¢ O U P W u

Enfin, si la calculatrice est tournée de 90° dans le sens des aiguilles d'une montre :

Chiffre 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 A B C D E F
Lettre O - N W r n ɑ J b D q n a M n

Exemples[modifier | modifier le code]

Le nombre 55 178, une fois cette HP-34C retournée, produit le mot anglais BLISS (« béatitude »).

Quelques exemples dans diverses langues moyennant un pivot de l’écran de la calculatrice à 180° :

  • Allemand : 7353, ESEL (« âne »)
  • Anglais : 0.7734, hELLO (« bonjour ») ; 58008, BOOBS (« seins »)
  • Espagnol : 15 (à l'envers) ou 51 (à l'endroit), SI (« oui » ou « si », suivant l'accent) ; 50538, BESOS (« baisers ») ; 0.7715708, BOLSILLO (« poche »)
  • Français : 371830, DEBILE ; 713705, SOLEIL; 379009, GOOGLE; 31907039, GEOLOGIE; 00791, IGLOO, 351073, ELOISE.
  • Hébreu, sans même retourner l'appareil : 71070, סרסור (sarsur, « proxénète ») ; 7109179, פרופסור (« professeur ») ; 7979, פרפר (parpar, « papillon »).
  • Italien : 0.7738135, SEI BELLO (« tu es beau ») ; 0.5535, SESSO (« sexe »)
  • Néerlandais : 707 + 707 = 1414 donne LOL + LOL = hIhI.
  • Polonais et certaines autres langues slaves : 71830, DEBIL (« débile »)
  • Portugais : 50135, SEIOS (« seins »)
  • Turc : 1837837, LEBLEBI (« pois chiches grillés ») ; 3732732, ZELZELE (« tremblement de terre »)

Historique[modifier | modifier le code]

Le premier exemple attribué d'écriture sur calculatrice date des années 1970[1] : 5318008, qui transcrit le mot anglais BOOBIES (littéralement, « nichons »). Un autre exemple : la séquence 0.7734, hELLO[2].

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Eric Partridge, Tom Dalzell, Terry Victor, The New Partridge Dictionary of Slang and Unconventional English,‎ 2006, p. 2160
  2. « Words that can be written on a calculator », Everything Development Co.,‎ 13 mars 2000