Ornithose (maladie professionnelle)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article décrit les critères administratifs pour qu'une ornithose ou une psitaccose soit reconnue comme maladie professionnelle en France.

Ce sujet relève du domaine de la législation sur la protection sociale et a un caractère davantage juridique que médical. Pour la description clinique de la maladie se reporter à l'article suivant :

Article détaillé : Ornithose.

Législation en Drapeau de la France France[modifier | modifier le code]

Régime général[modifier | modifier le code]

Fiche Maladie professionnelle

Ce tableau définit les critères à prendre en compte pour qu'une ornithose ou une psittacose soit prise en charge au titre de la maladie professionnelle

Régime Général[1]. Date de création : 7 mai 1988

Tableau N° 87 RG

Psittacose

Désignation des Maladies Délai de prise en charge Liste indicative des principaux travaux susceptibles de provoquer ces maladies
Pneumopathie aiguë. 21 jours Travaux exposant au contact avec des oiseaux, des

volailles ou leurs déjections :

Formes typhoïdes avec troubles digestifs et états stuporeux. 21 jours

volailles ;

Formes neuroméningées. 21 jours
Dans tous les cas, la maladie doit être confirmée

par l'isolement du germe ou par un examen sérologique spécifique de Chlamydia-psittaci.

Travaux de laboratoire comportant la manipulation des

volailles et oiseaux, de leurs produits ou de leurs déjections.

Date de mise à jour :

Régime agricole[modifier | modifier le code]

Fiche Maladie professionnelle

Ce tableau définit les critères à prendre en compte pour qu'une psittacose soit prise en charge au titre de la maladie professionnelle

Régime Agricole[2]. Date de création : 28 janvier 1988

Tableau N° 52 RA

Psittacose

Désignation des Maladies Délai de prise en charge Liste indicative des principaux travaux susceptibles de provoquer ces maladies
Pneumopathie aiguë. 21 jours Travaux exposant au contact avec des oiseaux, des

volailles ou leurs déjections :

Formes typhoïdes avec troubles digestifs et états stuporeux. 21 jours

volailles ;

Formes neuroméningées. 21 jours Travaux de laboratoire comportant les manipulations

de volailles et d'oiseaux, de leurs produits ou de leurs déjections.

Dans tous les cas, la maladie doit être confirmée

par l'isolement du germe ou par un examen sérologique spécifique de Chlamydia-psittaci.

Travaux exécutés dans les élevages d'ovins.

Date de mise à jour : 19 juin 1998

Les Ornithose sont des Zoonoses pulmonaires à Chlamydia qui se transmettent par contact avec une centaine espèces d'oiseaux sauvages et domestiques. On parle de psittacose lorsque cette maladie infectieuse est provoquée par le Chlamydophila psittaci, transmis par les Psittacidae. C'en est même la forme la plus virulente.

Cette zoonose revêt un caractère sporadique ou parfois anadémique.

Données épidémiologiques et professionnelles[modifier | modifier le code]

Ces maladies se transmettent par inhalation de poussières contaminées par les déjections d'oiseaux infectés. Ces maladies sont courantes et difficiles à éviter dans les élevages avicoles et très rarement contractées en côtoyant des oiseaux isolés. Les cas de transmission d'un mammifère à un autre sont extrêmement rare. Les éleveurs d'oiseaux, ainsi que tous les professionnels de la filière avicole sont exposés au cours de leur travail.

Données médicales[modifier | modifier le code]

Cette maladie se traduit chez l'homme et l'oiseau par une inflammation pulmonaire qui provoque une difficulté à respirer et une fatigue post-infectieuse qui peut durer des semaines. Elle se guérit avec des antibiotiques telle que la tétracycline.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tous « les tableaux du régime Général », sur Bossons futés
  2. « Tous les tableaux du régime Agricole », sur Bossons futés

Sources spécifiques[modifier | modifier le code]

Sources générales[modifier | modifier le code]