Orme de Chine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'orme de Chine (Ulmus parvifolia) appartient au genre Ulmus. C'est une espèce facile à utiliser dans la pratique du bonsaï, notamment grâce à sa vigueur qui lui permet de tolérer certaines erreurs d'entretien. L'orme de Chine est par ailleurs très souvent recommandé, au même titre que le Ficus retusa, aux débutants.

Exposition[modifier | modifier le code]

Feuilles

Arbre subtropical, il peut passer toute l'année à l'intérieur à condition d'avoir une très bonne luminosité et de passer l'hiver dans une pièce non chauffée. Cependant au bout de quelques années l'arbre risque de s'épuiser. C'est pourquoi il est recommandé de le sortir pendant la belle saison et ensuite de le laisser toute l'année en extérieur. Pendant la période hivernale il peut être utile de protéger la motte du gel par du papier bulle et des feuilles mortes et de placer l'arbre dans une serre froide. Veiller tout même à ce que la température ne descende pas en dessous de -5°C. En quelques années, il sera acclimaté et perdra son feuillage à l'automne.

Rempotage[modifier | modifier le code]

La période de rempotage s'étend d'avril à juin. L'orme de Chine apprécie tout particulièrement l'akadama comme substrat. Tailler les racines à environ un tiers. Accompagner le rempotage d'une taille de structure pour équilibre la partie racinaire et la partie aérienne.

Entretien[modifier | modifier le code]

Laisser sécher le substrat en surface entre deux arrosages en pluie fine. Vaporiser de temps en temps le feuillage si le bonsaï est en intérieur.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :