Orlando Agosti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
BrigGral Agosti.JPG

Orlando Ramón Agosti (né en 1924 à San Andrés de Giles (en) dans la province de Buenos Aires et mort le 7 octobre 1997 à Buenos Aires) était un général de l'aviation militaire argentine et l'un des principaux dirigeants de la première junte militaire de la dictature argentine entre 1976 et 1979, avec l'amiral Emilio Eduardo Massera et le général Jorge Rafael Videla suite au coup d'État qui renversa le gouvernement argentin légitime de Isabel Martínez de Perón.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien officier de liaison à l'ambassade argentine aux États-Unis, Agosti est nommé commandant des forces aériennes argentines en 1975 et participe 3 mois plus tard au coup d'État militaire qui renverse le gouvernement démocratique de la présidente Isabel Martínez de Perón. Membre de la junte et impliqué dans la guerre sale menée par le gouvernement militaire, il est remplacé au poste de chef des forces aériennes en 1979 par le brigadier Omar Graffigna (en).

Après le retour de la démocratie en 1983, il est poursuivi par la justice argentine au côté des autres chefs de la junte militaire. Jugé coupable de torture et de vol, il est condamné à 4 ans et demi de prisons et déchu de son grade. Il fut libéré en 1989 et tenta en 1993 de récupérer son grade militaire. Il fut le chef militaire à effectuer l'intégralité de sa peine.