Oriundo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le terme oriundo (oriundi au pluriel) est un nom italien qui désigne, dans son sens le plus général, un immigré d'origine italienne et vivant hors d'Italie, ainsi que ses descendants. Son utilisation a évolué pour maintenant désigner un sportif, et très fréquemment un footballeur ou rugbyman sud-américain qui, ayant des origines italiennes, est revenu en Italie pour y faire sa carrière. Dans son acception la plus stricte, l'oriundo, lors de sa carrière en Italie, reprend la nationalité italienne et est appelé à jouer pour l'Équipe d'Italie de football ou pour l'Équipe d'Italie de rugby à XV. Ce terme a aussi été utilisé avec la même signification en Espagne.

Origine du mot[modifier | modifier le code]

Le mot oriundo vient de l'italien et signifie originaire (de). Ce terme vient lui-même du latin oriri qui signifie naître.

Définition de l'oriundo[modifier | modifier le code]

Pour être un oriundo, au sens strict et sportif du terme, il faut remplir plusieurs critères :

  • être d'origine italienne (en pratique, avoir un de ses parents ou un de ses grands-parents ayant la nationalité italienne) ;
  • être né hors d'Italie ;
  • ne pas être de nationalité italienne stricte (c'est-à-dire soit avoir une simple nationalité non italienne soit avoir une double nationalité dont l'italienne) ;
  • revenir en Italie et jouer pour un club italien ;
  • éventuellement, prendre la nationalité italienne si le joueur ne l'avait pas encore ;
  • devenir international pour l'Équipe d'Italie de football ou pour l'Équipe d'Italie de rugby à XV.

Le changement des règles d'admissibilité en sélection nationale au niveau du football et du rugby a amené à la raréfaction des oriundi au sens strict du terme. Les changements démographiques en Italie (baisse de l'émigration et augmentation de l'immigration) ont aussi amené à une nouvelle catégorie d'oriundi : des joueurs d'origine étrangère, naissant et/ou grandissant en Italie, ayant une double nationalité et choisissant de porter les couleurs italiennes plutôt que celles de leur pays d'origine.

Évolution des oriundi[modifier | modifier le code]

Le nombre d'oriundi dans l'histoire est lié étroitement aux possibilités de changement de nationalité sportive. Voici un petit historique des règles d'éligibilité à une sélection nationale de football :

  • jusqu'au 18 juin 1962, la nationalité sportive correspondait avec la nationalité administrative. Ainsi, n'importe quel joueur naturalisé italien devenait éligible pour l'Équipe d'Italie de football, quel que soit son passé international ;
  • à partir du 18 juin 1962, la FIFA instaura de nouvelles règles, précisément pour contrer le phénomène trop massive des oriundi (il n'y avait pas que l'Italie ; la France et l'Espagne connaissaient des situations similaires), interdisant les naturalisations sportives. Ainsi, aucun nouveau oriundi n'a pu apparaître jusqu'au changement de 1964 ;
  • à partir de 1964, de nouvelles règles remplacent celles de 1962 : un joueur, aux conditions expresses qu'il n'avait pas eu de sélections internationales dans le passé pour un autre pays et qu'un de ses deux parents étaient nés dans le pays d'origine, pouvait, en cas de naturalisation administrative, jouer pour son nouveau pays. Cela eut pour effet de permettre l'arrivée d'une nouvelle vague d'oriundi, mais moins importante que par le passé, car pour certains oriundi potentiels, il fallait remonter aux grands-parents pour trouver trace d'une naissance à l'étranger et ils n'étaient donc pas éligibles ;
  • à partir de 1993, les conditions ont été allégées et il n'y avait plus besoin qu'un des deux parents soit né dans le pays d'origine, les simples faits de n'avoir connu aucune sélection internationale par le passé et d'avoir une nouvelle nationalité administrative suffisaient. Cela permettait à certains oriundi de pouvoir de nouveaux postuler à une naturalisation sportive, mais le phénomène ne retrouva jamais l'ampleur d'avant 1962 ;
  • depuis 2004, les règles d'éligibilité à une sélection nationale ont été redéfinies par la FIFA et sont les suivantes :
  1. soit le père ou la mère du joueur est originaire du pays où le joueur veut être sélectionné,
  2. soit l'un des grands-pères ou l'une des grands-mères du joueur est originaire du pays où le joueur veut être sélectionné,
  3. soit le joueur lui-même est né dans le pays où il veut être sélectionné,
  4. soit le joueur a passé les deux dernières années dans le pays où il veut être sélectionné.

Ensuite, une fois que le joueur a honoré une sélection avec un pays, il ne peut plus en changer. De plus, pour les joueurs ayant connu des sélections internationales en équipe de jeunes, il faut qu'à 21 ans, ils fassent le choix définitif du pays pour lequel ils souhaitent être éligibles en sélection.

On voit que les conditions se sont allégées, notamment grâce à la condition 4, mais il n'y a pas eu d'afflux massif de nouveaux oriundi suite à ces mesures.

Liste des footballeurs oriundi[modifier | modifier le code]

Joueur Pays d'origine Équipe d'Italie Moins de 23 ans Équipe d'Italie espoirs
Matches Buts Matches Buts Matches Buts
Ermanno Aebi Drapeau de la Suisse Suisse 2 3 0 0 0 0
José Altafini Drapeau du Brésil Brésil 6 5 0 0 2 3
Michele Andreolo Drapeau de l'Uruguay Uruguay 26 1 0 0 0 0
Antonio Valentín Angelillo Drapeau de l’Argentine Argentine 2 1 0 0 1 0
Emilio Badini Drapeau de l’Argentine Argentine 2 1 0 0 0 0
Mauro Camoranesi Drapeau de l’Argentine Argentine 53 5 0 0 0 0
Renato Cesarini Drapeau de l’Argentine Argentine 11 3 0 0 0 0
Arturo Chini Ludueña Drapeau de l’Argentine Argentine 0 0 6 4 0 0
Dino da Costa Drapeau du Brésil Brésil 1 1 1 0 0 0
Alessandro de Maria Drapeau du Brésil Brésil 0 0 2 3 0 0
Hernán Paolo Dellafiore Drapeau de l’Argentine Argentine 0 0 0 0 1 0
Attilio Demaria Drapeau de l’Argentine Argentine 13 3 4 4 0 0
Alfredo Devincenzi Drapeau de l’Argentine Argentine 0 0 1 0 0 0
Roberto Di Matteo Drapeau de la Suisse Suisse 34 2 0 0 0 0
Ricardo Faccio Drapeau de l'Uruguay Uruguay 5 0 2 0 0 0
Ottavio Fantoni Drapeau du Brésil Brésil 1 0 0 0 0 0
Francesco Fedullo Drapeau de l'Uruguay Uruguay 2 3 4 3 0 0
Emanuele Figliola Drapeau de l'Uruguay Uruguay 0 0 3 1 0 0
Eddie Firmani Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud / Drapeau de l'Angleterre Angleterre 3 2 1 0 0 0
Enrico Flamini Drapeau de l’Argentine Argentine 0 0 1 0 0 0
Fernando Martín Forestieri Drapeau de l’Argentine Argentine 0 0 0 0 1 0
Francesco Frione Drapeau de l'Uruguay Uruguay 0 0 4 1 0 0
Elisio Gabardo Drapeau du Brésil Brésil 0 0 1 0 0 0
Alcide Ghiggia Drapeau de l'Uruguay Uruguay 5 1 0 0 0 0
Enrique Guaita Drapeau de l’Argentine Argentine 10 5 1 2 0 0
Anfilogino Guarisi Drapeau du Brésil Brésil 6 1 2 1 0 0
Paolo Innocenti Drapeau du Brésil Brésil 0 0 4 0 0 0
Julio Libonatti Drapeau de l’Argentine Argentine 17 15 0 0 0 0
Francisco Lojacono Drapeau de l’Argentine Argentine 8 5 2 0 0 0
Massimo Margiotta Drapeau du Venezuela Venezuela 0 0 0 0 8 1
Rinaldo Martino Drapeau de l’Argentine Argentine 1 0 0 0 0 0
Ernesto Mascheroni Drapeau de l'Uruguay Uruguay 2 0 0 0 0 0
Humberto Maschio Drapeau de l’Argentine Argentine 2 0 1 0 0 0
Luisito Monti Drapeau de l’Argentine Argentine 18 1 0 0 0 0
Giovanni Moscardini Écosse Écosse 9 7 0 0 0 0
Miguel Montuori Drapeau de l’Argentine Argentine / Drapeau du Chili Chili 12 2 0 0 0 0
Raimondo Orsi Drapeau de l’Argentine Argentine 35 13 0 0 0 0
Pablo Osvaldo Drapeau de l’Argentine Argentine 2 0 0 0 12 2
Bruno Pesaola Drapeau de l’Argentine Argentine 1 0 6 0 0 0
Roberto Porta Drapeau de l'Uruguay Uruguay 1 0 1 0 0 0
Ettore Puricelli Drapeau de l'Uruguay Uruguay / Drapeau de l’Argentine Argentine 1 1 0 0 0 0
Eduardo Ricagni Drapeau de l’Argentine Argentine 3 2 0 0 0 0
Humberto Rosa Drapeau de l’Argentine Argentine 0 0 1 0 0 0
Attila Sallustro Drapeau du Paraguay Paraguay 2 1 2 1 0 0
Raffaele Sansone Drapeau de l'Uruguay Uruguay 3 0 3 0 0 0
Ezequiel Schelotto Drapeau de l’Argentine Argentine 0 0 0 0 1 0
Juan Alberto Schiaffino Drapeau de l'Uruguay Uruguay 4 0 0 0 0 0
Alessandro Scopelli Drapeau de l’Argentine Argentine 1 0 0 0 0 0
Pedro Sernagiotto Drapeau du Brésil Brésil 0 0 1 0 0 0
Omar Sivori Drapeau de l’Argentine Argentine 9 8 0 0 0 0
Angelo Benedicto Sormani Drapeau du Brésil Brésil 7 2 1 1 0 0
Ulisse Uslenghi Drapeau de l'Uruguay Uruguay / Drapeau de l’Argentine Argentine 0 0 1 0 0 0
Lionel Messi Drapeau de l’Argentine Argentine 0 0 0 0 0 0

Liste des rugbymen oriundi[modifier | modifier le code]

Joueur Pays d'origine
Matías Agüero Drapeau de l’Argentine Argentine
David Bortolussi Drapeau de la France France
Gonzalo Canale Drapeau de l’Argentine Argentine
Pablo Canavosio Drapeau de l’Argentine Argentine
Martin Castrogiovanni Drapeau de l’Argentine Argentine
Oscar Collodo Drapeau de la Suisse Suisse
Santiago Dellapè Drapeau de l’Argentine Argentine
Diego Dominguez Drapeau de l’Argentine Argentine
Mark Giacheri Drapeau de l'Australie Australie
Ramiro Martinez-Frugoni Drapeau de l’Argentine Argentine
Luke McLean Drapeau de l'Australie Australie
Alessandro Moreno Drapeau de l’Argentine Argentine
Carlos Nieto Drapeau de l’Argentine Argentine
Luciano Orquera Drapeau de l’Argentine Argentine
Sergio Parisse Drapeau de l’Argentine Argentine
Aaron Persico Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Ramiro Pez Drapeau de l’Argentine Argentine
Matt Pini Drapeau de l'Australie Australie
Federico Pucciariello Drapeau de l’Argentine Argentine
Josh Sole Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Marko Stanojevic Drapeau de l'Angleterre Angleterre / Serbie Serbie
Tony Testa Drapeau de la France France
Laurent Travini Drapeau de la France France
Nick Zisti Drapeau de l'Australie Australie