Oriole troupiale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Oriole troupiale

Description de cette image, également commentée ci-après

Icterus icterus

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Icteridae
Genre Icterus

Nom binominal

Icterus icterus
(Linnaeus, 1766)

Répartition géographique

Description de l'image  Icterus icterus map.svg.

Statut de conservation UICN

( LC)
LC : Préoccupation mineure

L'Oriole troupiale (Icterus icterus) est une espèce d'oiseau de la famille des ictéridés qu’on retrouve au nord de l’Amérique du Sud et dans certaines Îles des Antilles. L’Oriole troupiale est l’oiseau emblème du Venezuela.

Systématique[modifier | modifier le code]

Trois sous-espèces sont reconnues :

  • I. i. icterus (Linnaeus, 1766)
  • I. i. metae W. H. Phelps Jr & Aveledo, 1966
  • I. i. ridgwayi (Hartert, 1902)

Distribution[modifier | modifier le code]

L’Oriole troupiale se retrouve dans les terres basses de moins de 500 mètres au Venezuela, dans l’extrême nord-est de la Colombie, sur les îles d’Aruba, de Curaçao et de Margarita. Il a été introduit sur les îles de Porto Rico et de Saint Thomas.

Habitat[modifier | modifier le code]

Il occupe les savanes, les llanos et les broussailles xériques. Il s’aventure parfois dans les plantations d’arbres fruitiers où il peut devenir une peste.

Nidification[modifier | modifier le code]

L’Oriole troupiale pirate généralement le nid d’autres espèces d’oiseaux, en premier lieu celui du Synallaxe sobre sinon celui du Tyran quiquivi. Les œufs sont au nombre de trois. Le nid est parfois parasité par le Vacher luisant.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

(en) Jaramillo, Alvaro et Peter Burke, New World Blackbirds, Londres, Christopher Helm,‎ 1999, 431 p. (ISBN 0713643331, OCLC 40798493)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :