Orgues basaltiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Orgue (homonymie).
Une ancienne coulée érodée par le fleuve Skjálfandafljót en Islande.

Les orgues (par analogie avec l'instrument) ou les colonnes basaltiques sont une formation géologique composée de colonnes régulières. Elle résulte de la solidification et de la contraction thermique d'une coulée basaltique peu de temps après son émission. La partie inférieure, qui se refroidit ou s'assèche plus lentement, se fracture de la surface vers la profondeur sous formes de prismes sub-verticaux à section hexagonale d'ordre décimétrique. Ces colonnes sont surmontées d'une zone de petits prismes moins réguliers (ou « faux prisme ») pouvant s'associer en gerbes.

La genèse des orgues a été mise en équation par Lucas Goehring et ses collègues de l'Université de Toronto. La loi d'échelle mise en évidence relie la largeur entre deux fissures aux propriétés du milieu et au flux de chaleur ou d'humidité. Elle est vérifiée avec un modèle basé sur de la fécule de maïs qui se comporte comme de la lave. La régularité des colonnes basaltiques de la Chaussée des Géants en Irlande du Nord serait ainsi due à une perte de chaleur constante[1].

Sites touristiques[modifier | modifier le code]

Sites visitables d'orgues basaltiques[modifier | modifier le code]

Souvent spectaculaires par leur régularité, elles peuvent devenir des attractions touristiques.

En Europe[modifier | modifier le code]

Allemagne[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

Orgues de la Roche Tuilière (massif du Sancy, Auvergne)
Orgues basaltiques du Pain de Sucre les Saintes, Antilles françaises

Grande-Bretagne[modifier | modifier le code]

Hongrie[modifier | modifier le code]

Irlande[modifier | modifier le code]

Islande[modifier | modifier le code]

Îles Féroé[modifier | modifier le code]

Italie[modifier | modifier le code]

République tchèque[modifier | modifier le code]

Hors d'Europe[modifier | modifier le code]

Orgues du Damaraland (Namibie)

Afrique[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

Amérique[modifier | modifier le code]

Océanie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Michel Campy et Jean-Jacques Macaire, Géologie des formations superficielles. Géodynamique, faciès, utilisation, Masson, Paris, 1989, (ISBN 2-225-81426-0)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :