Orgasmotron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'orgasmotron, orgazmotron, orgasmatron ou encore Orgazmo rayon est une machine fictive qui est censée apporter un orgasme immédiat aux personnes qui l'utilisent.

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Barbarella (film, 1968)[modifier | modifier le code]

Inventée par le docteur Durand Durand, l'ennemi de Barbarella, cette machine appelée Excessive Machine provoque de plus en plus de plaisir au fur et à mesure qu'elle est utilisée jusqu'à faire mourir la personne par orgasme.

Woody et les Robots (1973)[modifier | modifier le code]

C'est dans ce film de Woody Allen qu'apparaît pour la première fois le nom d'orgasmotron.

Demolition Man (1993)[modifier | modifier le code]

Le lt. Lenina Huxley (Sandra Bullock) initie John Spartan (joué par Sylvester Stallone) à une sorte d'orgasmatron.

Capitaine Orgazmo (1997)[modifier | modifier le code]

Le héros utilise cette arme pour faire régner la justice, habillé en super-héros.

À la radio[modifier | modifier le code]

Orgasmotron est également le nom d'un jeu de Fun Radio qui était animé par Arthur lors de son émission matinale de septembre 1991 à juin 1992.

En musique[modifier | modifier le code]

Le groupe Motörhead a sorti un album intitulé Orgasmatron en 1986. Sepultura a repris quelques années plus tard, la chanson qui a donné le nom à l'album. Cette chanson et cet album ne parlent pas directement d'une machine à orgasme.

Dans la réalité[modifier | modifier le code]

Orgasmatron est une marque déposée pour une machine qui effectue des massages au niveau de la tête.

Des recherches ont été sérieusement effectuées pour inventer ce type de machine, principalement pour aider les femmes qui ne peuvent pas atteindre l'orgasme. Toutefois, l'implantation d'électrodes dans le cerveau[réf. nécessaire] à seul but ludique est éthiquement discutable.

Lien externe[modifier | modifier le code]