Organisation Reconstruction Travail

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L’école ORT à Strasbourg.
Le siège de l’école ORT de Strasbourg

L’Organisation Reconstruction Travail (ORT) est le nom donné à une œuvre philanthropique lancée en 1880 à Saint-Pétersbourg « pour le travail manuel, artisanal et agricole » des déshérités de confession juive, afin qu'ils échappent à la misère de la « Zone de résidence » à laquelle ils étaient condamnés.

Éléments d’histoire[modifier | modifier le code]

Le « Fonds d'aide à la population juive nécessiteuse en l'honneur du 25e anniversaire de l'avènement du tsar Alexandre II » recueillit 204 000 roubles-or venant de 12 000 personnes, dans 400 villes et villages russes[1].

Initialement liée aux intérêts de la seule communauté russe, l'ORT s'ouvre à l'Europe: Berlin, Londres, Paris et Strasbourg… Elle devient l’Union mondiale ORT, et installe son siège à Genève en 1943.

L'ORT s'occupe du reclassement des réfugiés juifs allemands et autrichiens victimes du nazisme, en offrant des cours, créant des écoles professionnelles ou des centres de formation pour adultes. Historiquement, l'ORT est liée à l'Œuvre de secours aux enfants (OSE), ainsi qu'à l'organisation d'entraide américaine American Jewish Joint Distribution Committee.

Présente dans une soixantaine de pays, elle a formé 290 000 personnes de toutes confessions, jeunes et adultes, pour la seule année 2000. Elle emploie 10 000 personnes environ (enseignants, formateurs, personnel administratif)[2]. Très présente en Israël, elle y revendique qu'un individu sur quatre a été professionnellement formé dans une école de l'ORT[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. www.ortsuisse.org
  2. http://www.ortsuisse.org/ortinfo/definit.html
  3. http://www.ortsuisse.org/ortinfo/activit.html