Organe de Corti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coupe transversale d'une spire de la cochlée

L'organe de Corti est l'organe de la perception auditive. Il est constitué de cellules sensorielles (cellules ciliées internes ou CCI et cellules ciliées externes CCE) et de cellules de soutien (cellule de Deiters).

Il repose sur la membrane basilaire et est recouvert par la membrane tectoriale qui flotte dans l'endolymphe contenue dans le canal cochléaire.

L'organe de Corti présente deux types de mécanorécepteurs:

  • les cellules ciliées internes (disposées sur une seule rangée): elles constituent le récepteur sensoriel et sont chacune sensibles à une certaine fréquence. Elles assurent un rôle de transduction faisant converger l'information vers le nerf auditif qui est une voix afférentes (en direction des centres).
  • les cellules ciliées externes (3 rangées) possèdent un système contractile (électromotilité) qui permet d'amplifier une vibration locale.

Lors d'un traumatisme sonore important, de la prise de médicaments toxiques ou d'exitotoxicité (Glutamate produit en excès), les terminaisons post-synaptiques des cellules ciliées internes peuvent gonfler et exploser; Entrainant ainsi une surdité totale. Si le corps cellulaire n'est pas atteint, le processus est réversible. Des acouphènes et/ou de l'hyperacousie peuvent être entrainés par cet éclatement. Ce sont en fait les résidus de la terminaison endommagée qui produisent une activité électrique spontanée et anarchique que le cerveau interprète comme un signal.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Promenade autour de la Cochlée