Oreille relative

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En musique, l’oreille relative est la faculté de pouvoir identifier une hauteur musicale — une note — à l'aide d'une référence, c'est-à-dire, à l'aide de l'intervalle séparant cette note d'une première note déjà identifiée.

Contrairement à l'oreille absolue qui consiste en la mémorisation de la fréquence « en soi », l’oreille relative consiste en la mémorisation du rapport de fréquence.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]