Ordre et justice (Lituanie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ordre et justice
(lt) Tvarka ir teisingumas
Image illustrative de l'article Ordre et justice (Lituanie)
Logo officiel
Présentation
Président Rolandas Paksas
Fondation 2002
Idéologie nationaliste, populiste
Affiliation européenne MELD
Couleurs Jaune, Bleu
Site web www.ldp.lt/

Ordre et justice (en lituanien : Tvarka ir teisingumas) est un parti politique lituanien, membre du Mouvement pour l'Europe des libertés et de la démocratie.

Il est considéré comme national-populiste. Sa création date de 2002 après la scission de l'Union libérale lituanienne (dont l'autre aile a rejoint l'Union centriste et libérale, Liberalų ir Centro Sąjunga). Le parti a été fondé par Rolandas Paksas sous l'appellation Liberalų Demokratų Partija (Parti démocratique libéral).

Il s'est présenté aux élections du Seimas de 2004 en alliance électorale, baptisée Už tvarką ir teisingumą (UTT). Cette alliance a obtenu onze députés pour 11,4 % des voix. Elle comprend :

  • Liberalų Demokratų Partija (LDP)
  • Lietuvos liaudies sąjunga « Už teisingą Lietuvą » (LLS)

Aux premières élections européennes pour la Lituanie de juin 2004, il a obtenu un seul député européen, avec 6,83 % des voix : Rolandas Pavilionis.

Le , ce parti a rejoint officiellement l'Aljanso už Tautų Europą (Alliance pour l'Europe des Nations, groupe Union pour l'Europe des nations au Parlement européen) a annoncé Rolandas Paksas (UEN dont le président est le Polonais Michał Tomasz Kamiński et la secrétaire générale est Cristiana Muscardini). Cette Alliance réunit des partis politiques de droite de onze États européens et compte, en 2004, 27 députés au Parlement européen. En juillet 2009, le groupe UEN étant dissous, il rejoint le groupe Europe libertés démocratie (ELD).

Présidents[modifier | modifier le code]

Élections[modifier | modifier le code]